Accueil ACTUALITÉS

Haïti : 3 personnes dont le policier Édrisse Camille et le mécanicien Frantz Romulus assassinées à Croix-des-Bouquets

1653

Des bandits armés opérant à Croix-des-Bouquets ont assassiné le samedi 3 Septembre 2022, trois (3) personnes qui montaient à bord d’une voiture de location dont la plaque d’immatriculation est LO 03555. Il s’agit du policier Édrisse Camille, le mécanicien Frantz Romulus ainsi que leur chauffeur dont l’identité n’a pas été révélée.Leurs cadavres ensanglantés ont été vus dans les parages du Sous-Commissariat de Cesselesse.

LE FACTEUR HAÏTI, le 5 Septembre 2022._Poursuite des actions criminelles à Croix-des-Bouquets, Commune du département de l’Ouest Haïti. Pour preuve, les cadavres de trois (3) personnes abattues y ont été découverts, notamment, dans les parages du Sous-Comissariat de Cesselesse.

Au rangs des victimes figurent le policier Édrisse Camille et le mécanicien Frantz Romulus accompagnés de leur chauffeur. Frantz Romulus, père de 3 enfants, est propriétaire d’un garage situé non loin de la Place Jérémie, une zone de Port-au-Prince.

Haïti : 3 personnes dont le policier Édrisse Camille et le mécanicien Frantz Romulus assassinées à Croix-des-Bouquets
Le mécanicien Frantz Romulus et le policier Édrisse Camille/ CP : Anonymat

Des images tournées en boucle sur les réseaux sociaux, montrent que les victimes, vêtues d’un T-shirt de couleur blanche, ont leurs mains jointes à une corde. Elles se trouvaient à l’intérieur d’une voiture de location immatriculée LO 03555.

Selon des informations confiées à la rédaction de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI, les trois (3) hommes quittaient Port-au-Prince à destination du Cap-Haïtien, dans le Nord du pays afin de récupérer un véhicule en panne acheté par le mécanicien.

Haïti : 3 personnes dont le policier Édrisse Camille et le mécanicien Frantz Romulus assassinées à Croix-des-Bouquets
Les personnes assassinées à bord du véhicule

Les mêmes sources nous confirment que Frantz Romulus dit « Bòs Frantz » a acheté le véhicule depuis de celà 10 jours.La thèse d’un assassinat planifié a été évoqué par les proches du mécanicien ainsi que le policier.

Toutefois, nos sources ne sont pas en mesure de nous confirmer le nom de qui lui avait vendu le véhicule.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)