Accueil ACTUALITÉS

Haïti : 6 personnes dont le Directeur du pénitencier national arrêtées pour corruption

1197

Six (6) personnes ont été arrêtées ce vendredi 3 juin 2022, à la Direction de l’Administration Pénitentiaire (DAP) de Port-au-Prince pour détournement de fonds, abus de confiance et escroquerie.Ces présumés corrompus Julien VICTOR, directeur général de la DAP ont été mis sous les verrous par les enquêteurs du Bureau des Affaires Financières et Économiques (BAFE), une entité de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ).

LE FACTEUR HAÏTI, le 3 juin 2022._ Arrestation ce vendredi 3 juin 2022, par des enquêteurs du Bureau des Affaires Financières et Économiques (BAFE), de six (6) personnes affectées au personnel de la Direction de l’Administration Pénitentiaire (DAP). L’information a été rendue publique par la Direction Générale de la police nationale d’Haïti (PNH) via une note sur sa page Facebook.

Il s’agit respectivement de : Harold JEAN, Policier (sur chèques BRH-PNH), Julien VICTOR, Policier (sur chèque BRH-PNH et directeur de l’administration pénitentiaire), Valérie ELCEA (Personnel Administratif), Comptable ( sur carte de débit PNH), Roger BRUTUS (Personnel Administratif ), Comptable (sur carte de débit PNH), Simone I. Maxime JEAN Personnel Administratif, Chef service Comptable (sur carte de débit PNH), Daniel Joseph ROMELUS, (Personnel Administratif), Commis administratif, entre autres.

Haïti : 6 personnes dont le Directeur du pénitencier national arrêtées pour corruption

Ces personnes, selon la note de l’institution policière, ont été interpellées par les enquêteurs pour détournement de fonds, abus de confiance et escroquerie.

Après leur arrestation, ces personnes sont placées en garde à vue à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), et seront déférées par devant les autorités judiciaires compétentes en la matière, informe la police.Et ce, dans le cadre de la poursuite du dossier, peut-on en lire.

Selon des informations dont detient la rédaction de l’agence, des nouvelles interventions des enquêteurs de la DCPJ sont prévues afin de démanteler ce réseau.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)