Accueil ELECTIONS

Haïti-7 février 2022 : Ferme au poste, Ariel Henry réitère son appel au dialogue pour résoudre la crise

343

Quelques heures après l’intervention du Président du Sénat, Joseph Lambert à travers laquelle il a déclaré que le pouvoir du Premier ministre Ariel Henry prendra fin ce lundi 7 févier 2022, à compter de minuit, le chef du gouvernement s’est adressé lui aussi cet après-midi à la Nation.Dans son message, le Docteur Ariel Henry a passé en revue toute l’actualité d’Haïti, notamment la crise à laquelle elle fait face. En guise de solution à celle-ci, le locataire de la Primature haïtienne a, de nouveau, lancer un appel au dialogue aux secteurs vitaux de la vie nationale pour combattre l’insécurité afin d’aboutir à la réalisation des élections.

LE FACTEUR HAÏTI , le 7 février 2022._Les autorités haïtiennes multiplient leur sortie ce lundi 7 février 2022 à l’occasion de la fin du quinquennat de Jovenel Moïse. C’est le cas du Premier Ministre Ariel Henry qui, en sa résidence officielle, s’est adressé à la Nation.

Dans sa prise de parole, le chef du gouvernement de la République s’est prononcé sur le vide présidentiel que connaît le pays depuis l’assassinat crapuleux de Jovenel Moïse en juillet 2021. Aux micros et par devant les caméras de la presse, le Docteur se dit conscient que ce 7 février 2022 devrait donner lieu à l’investiture au Palais National, d’un Président élu démocratiquement.Tel n’est pas le cas, car circonstances l’obligent, a-t-il lâché.

Selon Ariel Henry, le moment est venu pour donner une chance au peuple haïtien de choisir ses dirigeants à travers des élections crédibles, libres, honnêtes et démocratiques, entre autres. Par ailleurs, le Premier Ministre s’oppose à la désignation par un groupe d’individus, d’un quelconque Président pour prendre les rênes du pays.

Haïti-7 février 2022 : Ferme au poste, Ariel Henry réitère son appel au dialogue pour résoudre la crise
Ariel Henry, Premier Ministre d’Haïti / Crédit Photo : La Primature Haïtienne

« Personne, vraiment personne en Haïti où encore plus en terre étrangère n’est autorisée et n’a aucun pouvoir de décider qui sera les prochains « Président et Premier Ministre » pour diriger le pays.Tout renvoi à un jeu d’échec, à une distraction », prévient le chef du gouvernement.

Aussi, il a profité de cette sortie médiatique pour lancer une mise en garde contre tous et toutes celles dont l’intention est d’accéder au pouvoir par la violence. « Ces bandits et terroristes seront traités de cette manière », a-t-il lancé

C’était l’occasion pour le locataire de la Primature de féliciter et saluer la maturité de la population qui, se réjouit-il, ne se laisse pas manœuvrer par les fauteurs de troubles qui l’incitent à descendre dans les rues.

En revanche, pour un dégel de la crise, le Premier Ministre Ariel Henry a réitéré son appel au dialogue à toutes les forces vives du pays. Et, dit-il, c’est la raison pour laquelle il a multiplié ses rencontres autour de la crise avec les signataires de l’Accord MONTANA et ceux de Louisiane, entre autres.

Haïti-7 février 2022 : Ferme au poste, Ariel Henry réitère son appel au dialogue pour résoudre la crise
Le Premier Ministre Ariel Henry/ Photo : Premature Haïtienne

Ces pourparlers devraient aboutir au rétablissement de la sécurité dans le pays, la formation d’un Conseil Électoral Provisoire (CEP), la réalisation des consultations sur l’amendement d’une nouvelle Constitution, l’organisation d’élections libres afin que le peuple puisse élire ses dirigeants, entre autres, poursuit Ariel Henry.

Ajouter à cela, il annonce pour bientôt, la publication d’un calendrier relatif à la réalisation des activités susmentionnées.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)