Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Administration : Djina Guillet Delatour passe en revue sa gestion à la tête du PNCS et dévoile de nouvelles perspectives

73

La coordonnatrice générale du Programme National de Cantines Scolaires (PNCS), Djina Guillet Delatour, lors d’une interview accordée vendredi au journaliste Pierre Renel René a exposé ses différentes réalisations à la tête de l’institution depuis qu’elle ait pris ses rennes. Du haut de ses efforts, elle a renouvelé son engagement et sa détermination de continuer à œuvrer en faveur du PNCS, notamment en ce qui a très à l’alimentation scolaire en Haïti.

LE FACTEUR HAÏTI, le 21 novembre 2022._ D’entrée, elle a dit rendre fonctionnelle la boîte depuis son installation comme coordonnatrice générale. Aussi, la responsable a réalisé la table sectorielle du sous-secteur de l’alimentation scolaire pour permettre aux acteurs d’évaluer leurs performances en vue de l’améliorer sur le long terme.

« La boîte a aussi redynamisé son service de communication qui assure sa présence sur les différentes plateformes notamment notre site internet (www.pncs.gouv.ht) où nous mettons à la disposition du public les informations dans un souci de transparence et de lutte contre la corruption », a fait savoir Mme Delatour.

C’était l’occasion pour elle de faire un retour sur sa convocation à l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC). Une invitation au cours de laquelle la responsable a avoué avoir répondu aux questions des enquêteurs sur sa gestion 2016 à 2021.

Mme Delatour a persisté et signé avoir fourni les documents et pièces justificatives aux enquêteurs relatifs à sa gestion sans faille à la tête l’institution.

Haïti-Administration : Djina Guillet Delatour passe en revue sa gestion à la tête du PNCS et dévoile de nouvelles perspectives
Djina Guillet Delatour répond aux questions du journaliste Pierre Renel René/ CP : Facebook

Par ailleurs, la Coordonnatrice s’en est prise à ses détracteurs qui, dit-elle, ont tenté d’utiliser cette affaire pour salir son image. Ils ont tenté de m’associer aux gangs », a t-elle dénoncé lors de cette interview. En revanche, Djina Guillet Delatour a confirmé avoir déposé plainte par devant les instances compétentes. Elle n’attend que leurs actions, a t-elle souhaité.

En ce qui a trait à la distribution de nourritures dans les écoles, le processus a été révisé aux fins de limiter toute possibilité de fraude et de détournement.Pour y parvenir, une commission de passation de marché a été mise sur pied, se rejouit-elle, arguant que sous sa coordinnstion, le PNCS est passé de 17% à près de 50% de résultats.

Dans cette même lignée, la responsable a déclaré qu’au cours de l’année académique 2020-2021, le PNCS venait en aide à 1 389 275 écoliers au sein de 5 030 institutions scolaires à travers le pays. Pour celle en cours, elle milite pour que ce même exploit puisse être réalisé lors qu’il y aura une rentrée effective des classes.

Au terme de cet entretien, la Coordonnatrice a fait savoir que son objectif c’est de travailler sans relache pour que le PNCS couvre les 10 départements géographiques du pays pour une meilleure alimentation scolaire.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)