Accueil SÉCURITÉ

Haïti : « Arab » à nouveau sous les verrous

Nouvelle arrestation dans la matinée du dimanche 7 Juillet 2024, du militant politique Marcelin Myrthil dit « Arab ». Il a été mis à nouveau sous les verrous à Delmas 43, plus de 4 mois après s’être évadé de la prison civile de Port-au-Prince dans la nuit du 2 au 3 mars 2024.

LE FACTEUR HAÏTI, le 7 Juillet 2024._ Évadé de la prision civile de Port-au-Prince dans la soirée du 2 au 3 mars 2024, au moment de l’attaque armée des gangs de la coalition « Viv ansanm » contre le plus grand centre carcéral du pays, Marcelin Myrthil dit « Arab » n’est plus libre de ses mouvements.

En effet, le militant politique a été à nouveau arrêté dans la matinée du dimanche 7 Juillet 2024, à Delmas 43.

Img 20240212 Wa1074
Marcelin Mirthyl dit Arabe ( Photo : Anonymat)

Il a été appréhendé par une patrouille de l’Unité Départementale de Maintien d’Ordre (UDMO) de l’Ouest, alors qu’il circulait dans la zone à bord d’une motocyclette, selon une source policière.

Après avoir fui sa cellule au Pénitencier national, la police Nationale d’Haïti (PNH) avait lancé un avis de recherche à son encontre pour plus chefs d’accusion dont complot contre la sûreté intérieur de l’État.

Img 20240212 Wa1028
Arrêté, Marcelin Mirthyl conduit au Commissariat des Cayes ( Crédit Photo : Didson Barthelemy )

Il s’agit de sa deuxième arrestation en l’espace de 6 mois après celle du 12 Février 2024, aux Cayes pour association de malfaiteurs, de menace de mort et incitation à la violence, entre autres.

Lire aussi  Enquête sur l'assassinat de Jovenel Moïse : 4 autres suspects arrêtés aux États-Unis

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)