Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Arrestation de Guivard Domond pour son implication présumée dans l’assassinat d’un enfant de 11 ans à Jacmel

300

Le nommé Guivard Domond est arrêté par la police dans la journée du dimanche 26 juin 2022, à Carrefour, Commune du Département de l’Ouest d’Haïti.Présenté comme un soldat retraité de l’armée américaine, il est accusé d’avoir tué d’une balle dans la tête, un enfant de 11 ans qui cueillait de la mangue dans son jardin à Bas Cap-rouge », dans la première section communale de la Commune de Jacmel.

LE FACTEUR HAÏTI, le 26 juin 2022._ Un enfant de 11 ans a été tué d’une balle dans la tête la semaine écoulée à Jacmel, département du Sud’Est du pays. Le crime qui serait l’œuvre du nommé Guivard Domond, a été commis dans la première section communale de « Bas Cap-rouge ».

L’enfant a été exécuté pour avoir été vu entrain de cueillir de la mangue dans un jardin qui serait la propriété privée du présumé assassin, présenté par des membres de la population jacmelienne comme un soldat retraité de l’armée américaine.

Suite à l’assassinat, les autorités policières et judiciaires de la commune avaient réalisé une descente des lieux dans sa maison.Malheureusement, l’accusé avait déjà pris la fuite.

Haïti : Arrestation de Guivard Domond pour son implication présumée dans l'assassinat d'un enfant de 11 ans à Jacmel
Guivard Domond, sous les verrous/ CP : PNH

En plus de cette perquisition, le Parquet de Jacmel a émis un mandat d’amener suivi d’une interdiction de départ contre le nommé Guivard Domond.

En effet, ce dimanche 26 juin, il a été appréhendé à Carrefour, Commune du département de l’Ouest d’Haïti pour son implication présumée dans le meurtre de l’enfant en question.

Selon des informations parvenues à la rédaction de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI, Guivard Domond était à bord d’un bus assurant le trajet Jacmel / Port-au-Prince.

Depuis, il est au contrôle des autorités policières et judiciaires carrefouroises avant son defferement à Jacmel afin de répondre aux accusations proférées à son encontre.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)