Accueil INSÉCURITÉ

Haïti : Arrestation d’un agent de la Brigade de Sécurité des Aires Protégées pour kidnapping sur un ressortissant canadien

831

La police nationale d’Haïti via des agents de la Direction Centrale de la Police Judiciaire ( DCPJ) a arrêté le vendredi 18 février 2022, à Kenskoff et Thomassin , Altéma Ornest, un agent affecté à la Brigade de Sécurité des Aires Protégées ( BSAP) ainsi qu’un certain Ronald Horgan. Ils sont tous deux accusés d’implication dans des cas d’enlèvement contre plusieurs personnes dont un ressortissant de nationalité canadienne au mois de juin 2021.

LE FACTEUR HAÏTI, le 19 février 2022._Deux présumés kidnappeurs ont été appréhendés par la DCPJ, hier vendredi 18 février dans les zones de Kenskoff et Thomassin, selon les autorités policières haïtiennes.

Ces individus qui étaient activement recherchés par la police pour leur implication présumée dans des cas de kidnapping sur des personnes dont un ressortissant canadien, répondent aux noms de Altéma Ornest et Ronald Horgan, ont précisé les forces de l’ordre.

Quant à Altéma Ornest, il est présenté par la police à travers sa carte, comme étant un agent de la Brigade de Sécurité des Aires Protégées (BSAP).

Au moment de leur arrestation, les deux présumés kidnappeurs avaient en leur possession un pistolet de calibre 3.8 MM chargé de cartouches, lit-ont dans un communiqué de l’institution policière.

Haïti : Arrestation d'un agent de la Brigade de Sécurité des Aires Protégées pour kidnapping sur un ressortissant canadien

Aussi, plusieurs autres matériels retrouvés en leur domicile lors d’une perquisition, ont été confisqués par les agents de la DCPJ.

Il s’agit, entre autres, d’un IPad du ressortissant Canadien enlevé, d’un casque balistique noir, d’un gilet par balle, d’une chemise BDU de couleur verte olive, d’un pantalon BDU de couleur Verte olive, d’un bâton Tonfa noir, d’un gilet tactique noir, deux cartes d’identification de l’Association Nationale des Aires Protégées (ANAP) et de la Brigade de Sécurité des Aires Protégées (BSAP) émises sur deux (2) identités différentes , à savoir Altema Ornest / Marcel Désir, écrit la police, précisant que pour l’instant, ces individus sont écroués à la DCPJ.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)