Accueil CRIMINALITÉ

Haïti : Assassinat du messager chargé de rendre la rançon aux ravisseurs du Secrétaire Général du HCT

L'engagement qu'aurait signé Anthony Virginy Saint-Pierre, Secrétaire Général du HCT avant sa libération

Évens Oléus, le jeune homme chargé de déposer la rançon en échange de la libération de Wilson Léandre, chauffeur du Secrétaire Général du Haut Conseil de la Transition (HCT), Anthony Virginie Saint-Pierre, tous deux enlevés le 18 Octobre 2023, à Port-au-Prince, a été exécuté par les ravisseurs. Les gangsters ont criblé de balles le messager pour non-respect de « clauses » de la part du cadre du HCT envers les kidnappeurs.

LE FACTEUR HAÏTI, le 8 Novembre 2023._Le Secrétaire Général du Haut Conseil de Transition (HCT) , Antony Virginie Saint-Pierre et son chauffeur, Wilson Léandre, ont été enlevés par des bandits armés le 18 Octobre 2023, à Turgeau, Port-au-Prince.

Treize (13) jours plus tard, soit le 31 du même mois, Anthony Virginie Saint-Pierre avait recouvré sa liberté. Quant à son chauffeur, Wilson Léandre, il a été gardé en otage par les kidnappeurs qui ont fait d’autres exigences pour sa remise en liberté.

Avant la relaxation du Secrétaire Général du Haut Conseil de la Transition, Anthony Virginie Saint-Pierre, il aurait été contraint par les ravisseurs de signer sa « libération sous caution » tout en assumant sa responsabilité et son engagement à verser aux kidnappeurs, le 6 Novembre 2023, la somme de 150 000 dollars américains, contre la libération de son chauffeur Wilson Léandre, peut-on en lire.

Haïti : Assassinat du messager chargé de rendre la rançon aux ravisseurs du Secrétaire Général du HCT
L’engagement qu’aurait signé Anthony Virginy Saint-Pierre, Secrétaire Général du HCT avant sa libération

« J’assume par la présente, avoir été libéré sous caution, contre la détention de mon chauffeur, Wilson Léande. Je me suis engagé, comme de fait, je m’engage à payer le 6 Novembre 2023, la somme de USD 150 contre la libération du chauffeur, Wilson Léandre. Fait de bonne foi, le 30 / 10 / 2023 », aurait-il signé.

Lire aussi  Haïti-Insécurité : Un policier tué par balles à Croix-des-Bouquets, le 4ème en 8 jours !

Neuf (9) jours après avoir rejoint sa famille, une nouvelle choquante défraie la chronique.Il s’agit de l’exécution sommaire du messager chargé de rendre la rançon aux ravisseurs, en l’occurence Évans Auléus. Son assassinat par balles suivi de la calcination de son cadavre dans  un bosquet et sous des tas d’immondices, ont été confirmés à la d’une séries de vidéos indignantes rendues publiques par les auteurs du crime.

Avant de l’exécuter, les bandits, par le biais d’une autre vidéo, lui ont permis de s’addresser avec pitié à Anthony Virginy Saint-Pierre. Et c’était peut-être ses derniers mots en tant qu’être vivant.

Haïti : Assassinat du messager chargé de rendre la rançon aux ravisseurs du Secrétaire Général du HCT
Bras ouverts, Évens Oléus s’adressait au Secrétaire Général du HCT, Anthony Virginy Saint-Pierre

« Minis Saint-Pierre, Minis Saint-Pierre w’ap gade m’ la. Se mesaje m’ ye ou te voye m’ ale regle yon dosye fòk mwen t’ale regle l’. Ebyen men kote m’ ye, nèg yo, mesye yo kenbe mwen pa rapò w’ pa respekte yo. Respekte nèg yo non minis pou nèg yo pa fèm anyen! Respekte yo non! Ou kon’n kijan pou w’ respekte yo, Respekte yo», a t-il déclaré avec ses bras ouverts au destinataire de sa supplication.

Aux dires du jeune homme à travers la vidéo, les bandits ont passé à l’action en raison du fait que le Secrétaire Général du HCT, Anthony Virginy Saint-Pierre ne tient pas promesse faite à ces derniers, apparemment, en ce qui concerne les 150 000 dollars américains qu’il aurait signés de leur verser.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)