Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Clément II Benoit est invité à 72 heures du livre en Guinée Conakry

305

Le coordonnateur de la bibliothèque Georges Castera du Limbé, Clément II Benoit représente Livres en Liberté à la 15e édition de 72 heures du livre en Guinée Conacry. Robert Philomé écrivain, journaliste à France 24 et Dangelo Néard, Directeur géneral de la Bibliothèque Nationale d’Haïti (BNH) seront également au festival.

LE FACTEUR HAÏTI, le 13 Avril 2023._Le coordonnateur de Livres en Liberté sera sur les terres de Camara Laye pendant les trois jours du festival du 23 au 25 avril 2023. Il organisera des causeries sur la littérature haïtienne et présentera quelques livres haïtiens au grand public du festival. De concert avec la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur décrétée par l’Unesco, ce rendez-vous des « 72 heures du livre de Conakry » ont été lancé en 2009 pour mettre en l’honneur les livres, célébrer les écrivains ainsi que le livre chaque 23 avril. L’édition 2023 des 72 heures du livre a pour thématique générique « Afrique, littérature et identités », avec comme pays invité spécial Haïti. Le Bénin est le pays invité et la commune de Boffa, est la ville invitée.

“Cette rencontre internationale reçoit les productions éditoriales de plusieurs pays d’Afrique et d’ailleurs et encourage la réflexion autour du livre et de ses enjeux dans la vision de Conakry, Capitale du livre”, écrit les responsables dans une lettre adressée à Clément II Benoit.

L’un des médiateurs culturels le plus dynamique du pays est invité pour son dévouement et son engagement envers la culture haitienne. Clément II Benoit se dit heureux pour cette invitation.

“Je suis très content d’aller représenter Haïti dans cette grande messe du livre. C’est un évènement culturel important en. Il y aura 100.000 livres en signature. C’est un festival qui rassemble et offre au plus grand nombre le plaisir d’une vraie rencontre avec ceux qui racontent le monde et ouvrent une fenêtre sur notre futur. La parole, libre et échangée, va être passionnante parce que partagée avec des auteurs, des artistes, des journalistes qui ont tous leur mot à dire sur les maux et les espoirs de nos sociétés est très intéressant” déclare Clément II Benoit.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)