Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Clément II Benoit nommé ambassadeur de bonne volonté des personnes handicapées de la Côte d’Ivoire

251

Lors de son séjour en Côte d’Ivoire dans le cadre de la 90e édition de Livres en Liberté tenue du 20 au 26 septembre, le poète Clément II Benoit, principal coordonnateur de la foire, a été nommé Ambassadeur de bonne volonté par la Coordination des Associations de Personnes Handicapées de la Côte d’Ivoire.

LE FACTEUR HAÏTI, le 9 Octobre 2023._Ce choix est de l’avis de Koné Yacouba, président du conseil d’Administration de la Coordination des Associations de Personnes Handicapées de la Côte D’Ivoire., une façon de valoriser les droits des personnes handicapées et de promouvoir leur participation à des activités comme les festivals et des foires.

« Vu l’implication de M Benoît dans la promotion du livre, nous avons constaté l’intérêt qu’il porte a la question du handicap. Nous pensons que la question du handicap a besoin de promotion comme celle du livre. Donc M BENOÎT pourra etre un véritable ambassadeur de notre question », déclare-t-il. « Son choix pourrait faire evoluer les regards sur cette question et amener un certain nombre de partenaires » a-t-il poursuivi, tout en mettant l’accent sur la qualité de Clément II Benoit entan que promoteur du livre, qui pourra lui permettre de profiter de ses tournées internationales pour attirer l’attention des partenaires sur le handicap.

Selon lui, les livres peuvent être un outil important dans la diffusion des bonnes pratiques et des droits des personnes handicapées .

Il a aussi précisé qu’un ambassadeur est comme un référent, donc lors de ces tournées et caravanes, il pourra mettre la question du handicap au Centre des préoccupations et chercher à fédérer les efforts des partenaires.

« Au delà du parcours intellectuel de M. Clément II Benoît, le titre d’Ambassadeur des handicapés de la Côte d’Ivoire,
à lui décerné, n’est pas une surprise », a pour sa part, déclaré. Mme Roberte N’koumo, médiatrice culturelle

Ce titre, de son avis, vient « couronner le long parcours combien exceptionnel de cet homme-livre, celui pour qui, aucun voyage n’est trop long, quand il s’agit de mettre en dialogue des continents. », s’est réjouit Mme N’koumo, qui a aussi souligné que le livre et les activités culturelles ont un grand rôle à jouer dans la promotion et l’intégration des personnes handicapées de la Côte d’Ivoire.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)