Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Crise : Ariel Henry serre les vis

888

Par la 3ème fois en moins d’un mois, le Premier Ministre Ariel Henry s’est adressé dans la soirée du mercredi 5 Octobre 2022, à la Nation autour de la situation actuelle du pays.Après avoir passé en revue les 3 semaines de turbulences qu’a connues le pays, il n’a évoqué aucune possibilité de réviser à la baisse les prix des produits pétroliers.Il a sollicité de préférence,de l’aide de la communauté internationale pour résoudre la crise.

LE FACTEUR HAÏTI, le 6 Octobre 2022._D’entrée, le Chef du gouvernement a prêché de nouveau le dialogue, la concertation et l’union pour résoudre la crise qui sévit dans le pays, notamment la situation qui y prévaut depuis trois (3) semaines.

Ariel Henry se dit conscient de la cherté de la vie, normalement l’explosion des prix des produits de première nécessité.Ce qui empire dit-il, de jour en jour la situation dans certains foyers.

En suite, le locataire de la Primature s’en prend à tous ceux et toutes celles qui s’opposent à la rentrée d’argent dans les caisses de l’État à travers la Douane et la Direction Générale des Impôts (DGI). Alors que cette démarche de son gouvernement vise à mieux gérer les finances publiques, se vante t-il.

Haïti-Crise : Ariel Henry serre les vis

« Les fonds collectés doivent être mises au service des couches les plus démunies.Il faut se mettre d’accord que toutes les recettes douanières ne peuvent pas être destinées à une groupuscule et pour subventionner un produit unique. Lorsqu’on décaisse 50 à 60 milliards de gourdes pour la subvention du carburant au profit d’un groupe, il ne reste rien dans la caisse de l’État pour venir en aide aux parents durant la rentrée scolaire, voire faciliter la baisse des prix des provisions alimentaires ou bien encore d’augmenter les salaires des employés de l’administration publique », déclare le Premier Ministre.

Se prononçant sur la mobilisation des rues, Ariel Henry conseille à la population de ne pas se laisser influencer ni manipuler par un petit groupe qui bloque le pays à des fins personnelles pour compromettre l’existence et l’avenir des enfants.Le chef du gouvernement rappelle aussi à la Nation que les gangs empêchant à la police et l’armée de déblayer les rues afin de faciliter l’approvisionnement des pompes ne sont pas en sa faveur.

De ce fait, il appelle la Nation à la vigilance car les routes barricadées empêchent aux enfants d’aller à l’école, aux malades de consulter un médecin et aux autres personnes de vaquer à leurs occupations, notamment pour l’achat de l’eau potable et de la nourriture.Tout cela arrive dans un contexte difficile où le choléra refait surface dans le pays, critique t-il.

Haïti-Crise : Ariel Henry serre les vis
Le Premier Ministre Ariel Henry lors de son adresse à la Nation dans la soirée du 5 Octobre 2022/ CP : Capture d’écran

Premier Ministre de son État, Ariel Henry qualifie de « criminel et irresponsable » le comportement de ces ennemis d’Haïti qui ont provoqué une crise humanitaire sans précédent qui menace la souveraineté du pays. Fort de tout cela, il invite la population à ne pas garder du blanc des yeux et sans réactions face à ces criminels qui s’associent aux politiciens et aux hommes d’affaires de mauvaise foi pour enfoncer le pays dans le chaos.

Pour finir, Ariel Henry dit lancer un appel solennel à la population haïtienne afin de mobiliser pour barrer la route à quiconque dont l’objectif est d’engloutir le pays pour accéder au Pouvoir. Incapable de la surmonter, le Neurochirurgien sollicite de l’aide de la communauté internationale afin d’aider le gouvernement à faire face à la crise humanitaire actuelle.Ce, pour éviter une catastrophe en terme de pertes en vies humaines en Haïti.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)