Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Crise : « GRAPH » menace de se retirer de l’accord du 21 décembre

783

L’une des entités signataires de l’accord du 21 Décembre 2022 menace de se désolidariser de cette initiative. Il s’agit du Groupe d’Action Réflexion pour le Progrès d’Haïti (GRAPH).Les membres de cette structure disent s’inscrire dans cette démarche en raison de la non-applicattion dudit accord, environ 2 mois après l’installation du Haut Conseil de la Transition (HCT).

LE FACTEUR HAÏTI, le 5 Avril 2023._En effet, dans une note de protestation, le Groupe d’Action Réflexion pour le Progrès d’Haïti (GRAPH) dit constater que même après l’installation des membres du HCT, aucune décision n’a été prise pour résoudre les problèmes d’insécurité, de kidnapping et de la cherté de la vie qui appauvrissent la famille haïtienne.

Cette entité qui regroupe environ 70 circonscriptions du pays, signataire de l’accord du 21 décembre dit « Consensus National pour une Transition Inclusive et des Élections Transparentes  » et « membre du Regroupement des Structures Politiques Non-Alignées » a dénoncé l’ignorance de l’accord au détriment de l’intérêt de la population.

Les membres du HCT/ Crédit Photo : Google

Fort de ce constat, le Groupe d’Action Réflexion pour le Progrès d’Haïti (GRAPH) menace de se retirer de l’accord du 21 décembre en raison de sa non-application.

Aussi faut-il rappeler que cet accord signé le 21 Décembre 2022 entre le Gouvernement d’Ariel Henry et des regroupements politiques. Il avait accouché le Haut Conseil de la Transition (HCT) qui, environ deux mois après son installation en date du 6 Février, peine à appliquer sa feuille de route.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)