Accueil POLITIQUE

Haïti-Crise : Joseph Lambert fait l’appel, Ariel Henry ne décroche pas.

316

Le Premier Ministre Ariel Henry décline tout appel au dialogue qui lui a été lancé par le Bureau du Tiers du Sénat en vue de trouver une issue à la crise chronique qui ronge le pays. Hier lundi, le chef du Gouvernement a boudé pour une troisième fois, l’invitation qui lui a été faite par le Président de cette institution, Joseph Lambert. En réaction, l’élu du Sud’Est a qualifié de « mauvaise fois » le comportement affiché par le locataire de la Primature.

LE FACTEUR HAÏTI, le 22 Mars 2022._Le Premier Ministre Ariel Henry ne fait pas du Tiers du Sénat de la République sa priorité dans le cadre d’un éventuel dialogue entre les acteurs pour résoudre la crise.

En guise de confirmation, le chef du Gouvernement a boudé successivement les invitations qui lui a été faites les 9, 17 et 21 Mars 2022 par le Président du Tiers du Sénat, Joseph Lambert.

Haïti-Crise : Joseph Lambert fait l'appel, Ariel Henry ne décroche pas.
Le Président du Tiers du Sénat Joseph Lambert lors de son adresse à la Nation ce lundi 7 février 2022/ Photo extraite de la vidéo y relative

Or, récemment, soit le vendredi 18 mars, dans une adresse à la Nation, il a réitéré sa volonté de dialoguer avec toutes les parties prenantes, notamment les signataires des différents accords pour un dénoument de la crise.

En réaction aux appels boudés, le Sénateur Joseph Lambert en voit une demarche de « mauvaise fois » de la part du Premier Ministre et le responsabilise de tout les maux du pays dont l’instabilité politique, l’injustice sociale, l’insécurité et la misère, entre autres.

Haïti-Crise : Joseph Lambert fait l'appel, Ariel Henry ne décroche pas.
Ariel Henry, Premier Ministre d’Haïti / Crédit Photo : La Primature Haïtienne

Crachant son ras-le-bol, le Président du Tiers dit prendre acte et invite la population haïtienne à constater le manque de volonté d’Ariel Henry à resoudre la crise par voie du dialogue.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)