Accueil POLITIQUE

Haïti-Crise : Le Conseil présidentiel à l’œuvre à l’oral

505
Img 20240327 Wa3185

En attendant l’élection du Président pour mener à bon port sa barque, le Conseil Présidentiel (CP) se met à l’œuvre. Dans un communiqué en créole publié le mercredi 27 Mars 2024, la structure présidentielle, bien que dans la discorde, fait la radiographie de la situation socio-politique et sécuritaire du pays et annonce ses grands chantiers à réaliser après l’installation des membres.

LE FACTEUR HAÏTI, le 27 Mars 2024._Alors que les membres ne sont pas sur la même longueur d’onde pour le choix du Président, le Conseil Présidentiel (CP) désigné avec l’aval de la Caricom, pose sa première action de manière officielle.

En toute fin de journée du mercredi 27 Mars 2024, le Conseil a publié un communiqué signé des 7 membres à travers laquelle, ces derniers, d’abord, se disent conscients de la situation que traverse Haïti.

Ainsi, à travers ledit communiqué, les membres du Conseil disent renouveler leur détermination à soulager la souffrance de la population haïtienne qui, selons leurs déclarations, est exposée à toutes sortes de violences au mépris de ses besoins quotidiens à cause de la mauvaise gouvernance.

Ensuite, les possibles futurs Dirigeants provisoires d’Haïti font l’étalage de tout un ensemble de chantiers sur lesquels ils auront à travailler après leur prise de fonction.

Img 20240327 Wa3185

D’entrée, après l’installation des membres, le Conseil Présidentiel nommera un (e) Premier (ère) Ministre pour former un nouveau Gouvernement afin de remettre le pays sur la voie de la Démocratie, de la stabilité et de la dignité, entre autres.

À cet effet, les critères et mécanismes devant aboutir à l’élection du Président du Conseil Présidentiel, la nomination du Premier Ministre / de la Première Ministre et le Cabinet Ministériel ont été déjà élaborés.

Face à la situation actuelle, la structure présidentielle appelle à un front commun pour l’exécution d’un plan de restauration à l’ordre public et la Démocratie pour garantir la sécurité des vies et des biens de la population.

Cette démarche facilitera la tenue des prochaines élections libres et les réformes nécessaires au progrès d’Haïti, écrivent-ils.

Aussi, un document relatif à l’organisation et au mode de fonctionnement incluant un accord politique transparent avec la participation de tous les acteurs impliqués dans le processus est en cours de finalisation, selon le Communiqué.

Les membres du Conseil Présidentiel ont profité de cette sortie pour saluer le courage et le travail des policiers qui militent pour faire respecter la loi en sécurisant les institutions publiques en dépit de la démonstration des bandits armés.

En fin de compte, les Membres du Conseil Présidentiel, toujours incapables d’arriver à un consensus autour du choix du Président, appelle à l’unité pour resoudre la crise pour le bien-être collectif.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)