Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Crise : Panique en pleine nuit à Port-au-Prince pour exiger la démission d’Ariel Henry

693

Une manifestation nocturne est en cours ce soir (10h) Pétion-Ville, Commune du Département de l’Ouest du pays où des membres de la population réclament la démission du Premier Ministre Ariel Henry. Malgré une intervention policière à coups de gaz lacrymogènes, des barricades et pneus enflammés sont constatés au niveau de la commune.

LE FACTEUR HAÏTI, le 6 Octobre 2022._Une situation de panique règne ce jeudi soit à Pétion-Ville. Selon les informations confirmées par la rédaction de l’agence , il s’agit d’une manifestation nocturne au cours de laquelle les Pétion-villois exigent la démission du Chef du gouvernement, le Dr Ariel Henry.

La situation s’étend aussi sur les communes de Delmas et de Port-au-Prince ( Ouest), toujours dans le même objectif.

Au niveau des communes susmentionnées, de fortes détonations sont entendues.

Haïti-Politique : Vers la signature d'un Accord Politique
Le Premier Ministre Ariel Henry / Photo Primature Haïtienne

De plus, des membres de la population s’illustrent dans le fameux mouvement dénommé « Bat tenèb » pour presser le locataire de la Primature à faire ses valises.

C’était l’occasion pour les protestataires de continuer à dénoncer la décision prise par le neurochirurgien d’ajuster les prix des produits pétroliers sur le marché.

Ces vagues de mouvements de protestations nocturnes surviennent 24 heures après l’adresse à la Nation d’Ariel Henry à travers laquelle il se plaint de la conjoncture du pays sans pour autant annoncer des mesures visant à satisfaire les revendications populaires.

LE FACTEUR HAÏTI ( LFH)