Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Crise : PLANSPA insiste pour le dialogue inter-haïtien

La Plateforme Nationale du Secteur Populaire Haïtien (PLANSPA) a profité de la commémoration des 216 ans de l’assassinat de Jean-Jacques Dessalines pour renouveler son appel au dialogue comme alternative à la crise qui ravage le pays.Dans une note, la Présidente de la PLANSPA ,Yannick Mézil croit qu’il est important que les haïtiens se mettent autour d’une seule table pour discuter et résoudre les problèmes du pays.

LE FACTEUR HAÏTI, le 18 Octobre 2022._Haïti vit depuis plusieurs mois des heures sombres.La Nation se trouve dans une crise sans précédent qui entrave son développement, alors que les acteurs politiques n’arrivent toujours pas à s’entendre pour la résoudre.C’est la lecture de la cheffe de file de la Plateforme Nationale du Secteur Populaire Haïtien (PLANSPA), Yannick Mézil.

À l’occasion des 216 ans de l’assassinat de Jean-Jacques Dessalines le lundi 17 Octobre 2022, la PLANSPA dit craindre un éffondrement de la Nation, faute de consensus entre les acteurs politiques. Cependant, l’idée d’équilibrisme politique devrait primée, dit-elle.

En revanche, les responsables de cette structure dont la Présidente Yannick Mézil prônent le dialogue inter-haïtien pour s’en sortir en primant les intérêts du peuple haïtien pour bâtir une nouvelle société sur respect des principes de l’égalité de l’Etat de droit, la justice sociale et la solidarité, entre autres, comme le prônait l’empereur Jacques 1er.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)