Accueil CULTURE

Haïti-Culture : « Jedi Penti », le paradis des artistes peintres Haïtiens

347

À l’initiative du peintre Wismy Faustin, une activité artistique a eu lieu chaque jeudi dans différentes communes du Département de l’Ouest d’Haïti. « Jedi Penti », son nom.Ce dernier, selon sa cheville ouvrière, est une activité mobile qui se fait édition par édition. Symboliquement, « Jedi Penti » est un espace offert aux différents artistes, des peintres surtout, afin de renforcer leurs capacités.Deux éditions sont déjà réalisées dont la première a eu lieu à Petit-Goâve et la deuxième dans la commune de Delmas, plus précisément à Delmas 24.À en croire le jeune peintre Wismy, le cap est maintenu pour une 3ème édition prévue le 9 décembre 2021 à Delmas 75.

Le Facteur Haïti, le 1er Décembre 2021._Certain est il, la situation socio-politique du pays éclipse tout. Le secteur culturel, lui, est frappé de plein fouet.Le peinte Wismy Faustin, l’initiateur de cette activité, a pris le risque d’organiser les édition en pleine rue.Selon les dires du natif de Petit-Goâve, c’est un prétexte pour exprimer leur ras-le-bol. Puisque l’art est engagement, l’artiste pluridimensionnel voit en cette initiative un ouf de soulagement pour les artistes étant recroquevillés chez eux.

Jedi Penti, en plus de renforcer les capacités des artistes publics, est assimilable à une politique de valorisation pour la peinture haïtienne.Donc, rendre plus actifs les artistes peintres en dépit de l’instabilité multiforme que connaît le pays ces derniers jours.

Haïti-Culture : "Jedi Penti", le paradis des artistes peintres Haïtiens

Le fait d’être réalisé en pleine rue, Jedi Penti est un lien d’harmonisation créé entre les artistes et la masse populaire, à en croire le promoteur Wismy.

À l’instar de toute activité artistique, Jedi Penti non seulement facilite les artistes-invités à promouvoir leurs talents, mais aussi à les mettre sous les feux des projecteurs.

Pour la deuxième édition, l’initiateur avait invité une panoplie d’artistes tels : chanteurs engagés, écrivains, et poètes entre autres.

Haïti-Culture : "Jedi Penti", le paradis des artistes peintres Haïtiens

L’Haïti qu’on a toujours rêvée d’avoir doit passer par l’art, croit Wismy.C’est pourquoi la troisième édition va être rodée autour de  » Yon lot Atizay pou yon lòt Ayiti «  explique le jeune peinte qui avait remporté haut la main le concours « Je fais le portrait physique de Dany Laferrière »

Wismy Faustin est né aux années 2000.

Le Facteur Haïti (LFH) / Junior Luc