Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Culture : Rhodna Paul rêve d’être la lauréate de la nouvelle édition du concours « Podium Quartier »

237

La jeune chanteuse Rhodna Paul participe cette année à la nouvelle édition du concours baptisé « Podium Quartier » organisé par la Radio Télévision Caraïbes (RTVC) durant les vacances d’été.En tant que concurrente, elle rêve d’être la gagnante de cette année.

LE FACTEUR HAÏTI, le 29 Juillet 2022._Interprète de la chanson intitulée « ou mankem », disponible actuellement sur Youtube, Rhodna Paul fait palpiter les cœurs dès son plus jeune âge. Elle est née le 12 Juillet 1998 et a grandi à Fontamara, quartier situé à l’entrée Sud de la Capitale haïtienne.

Cette zone est considérée comme un lieu d’extraction de nombreux artistes, poètes, peintres, entre autres. Issue d’une famille chrétienne, avec sa mère musicienne, son père et ses frères musiciens, elle devient, quant à elle, pianiste en faisant de la musique sa passion.

Lors d’une interview exclusive accordée à la rédaction de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI, la jeune artiste se souvient de chaque concert, chaque fête où elle était la vedette de l’événement.C’est sa façon à elle de gâter son monde pour sortir de l’ordinaire.Son texte « ou mankem » témoigne sa différence, se vente t-elle.

Pour continuer à exposer son talent au grand public, elle a confirmé sa participation au concours baptisé « Podium Quartier » organisé par la RTVC. D’entrée, elle a fixé son objectif. Très optimiste, elle a déclaré haut et fort, « Je suis déjà la gagnante de ce concours. »

Malgré ses nombreux accomplissements dans la musique à travers les concerts évangéliques, Rhodna est persuadée que sa carrière artistique a débuté en Février 2021. Tout a commencé lorsqu’elle a rencontré son manager Délia Johnny.

Haïti-Culture : Rhodna Paul rêve d'être la lauréate de la nouvelle édition du concours "Podium Quartier"
La jeune Rhodna Paul

Déménagé à Carrefour-Feuilles en raison du climat d’insécurité qui engorge l’entrée de Port-au-Prince, notamment à Martissant, elle s’est sacrifiée pour marier la musique avec ses études en sciences infirmières. Fort de tout cela, elle tient le concours à cœur.

« Réussir au concours n’est pas mon seul rêve. Je me vois être une personne influente, encore plus un modèle pour la société afin de gravir les échelons tant qu’artiste », déclare t-elle.

« Transforme tes échecs en opportunités pour gravir les échelons, travailler beaucoup plus et ait plus de confiance en soi », conseille t-elle.

Pour atteindre le sommet au concours, l’artiste invite ses milliers de fans à suivre l’évolution du concours et de voter en sa faveur.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH) / Trude JEAN-LOUIS