Accueil CULTURE

Haïti-Culture : « Zafèm », l’AS des As!

507

Depuis quelques jours, les réseaux sociaux s’enflamment avec la sortie de l’album du groupe «ZAFÈM», la bande à Dener Céide et Réginad Cangé. À bien entendre les commentaires de plusieurs stars et connaisseurs de l’Industrie Musicale Haïtienne (HMI), cela va sans dire que cette proposition artistique a, sans nulle doute, comblé un vide en faisant « Le plein » de par son originalité et son esthétisme. En prenant en compte les attitudes des deux principales figures du groupe, à savoir Dener Céide et Réginald Cangé, on peut vite citer André Paré (1977) qui a bien souligné dans son ouvrage «Créativité et Pédagogie ouverte» qu’être créateur c’est avant tout une façon d’être au monde […]

LE FACTEUR HAÏTI, le 8 Mai 2023._ Après deux ans d’attente, le groupe « ZAFÈM » sort, en ce début du mois de mai, son tout premier album ayant pour titre « L.A.S ». Cet album dont les morceaux se trouvent déjà sur toutes les lèvres, est sur le point de marquer son temps. La façon dont les chefs d’orchestre traitent les sujets reste tout à fait agréable pour les esprits les plus éclairés.

En plus des idées, l’enchaînement qu’il y a dans la composition et l’arrangement dans chacun des 16 morceaux pendant seulement une heure de temps et 28 minutes, a étanché la soif des millions de mélomanes, notamment les fans de cette nouvelle formation musicale. Tout ceci explique clairement que le facteur temps peut bien rendre plus esthétique une oeuvre.

Ajouter à celà, le travail instrumental rend plus fluide ce chef-d’oeuvre musical orné de textes à la plume d’or. Les « Djokannèl » Capois auraient pu dire que les mots se laissent endormir sur le son de chaque instrument. Du grand art!

En effet, de « Lalin ak Solèy (L.A.S), par Le Plein, Abracadabra, Dyaman nan bidonvil » jusquà « Dlo Dous, égal ego, bradsou bradsa » à  » Zanmi fanm », c’est difficile de choisir ou encore de catégoriser les morceaux en fonction de ce qu’apporte cet album en termes de goût du beau et d’originalité.

Quant aux deux chanteurs, il est grand temps de mettre une structure fiable dans l’industrie musicale haïtienne pour honorer l’excellentissime sans hypocrisie. Toutefois, cet album aura à faire son temps. Ce n’est pas un album, c’ est l’album qui fait « Le plein »!

©Tous droits réservés©

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)