Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Des employés de la C.A.S demandent au Gouvernement de remplacer Édwine Tonton, écrouée pour corruption

362
Le bâtiment logeant la Caisse d'Assistance Sociale | Photo : LE FACTEUR HAÏTI

Un sit-in a été organisé par des employés de la Caisse d’assistance Sociale (CAS) ce mardi 23 Mai 2023, devant les locaux de la boîte sise entre la Rue 6 et Avenue N, au Centre-ville de Port-au-Prince. Les chefs de file de ce mouvement militent pour la désignation d’un nouveau Directeur ou d’une nouvelle Directrice en remplacement d’Édwine Tonton. L’actuelle Directrice a été arrêtée puis détenue pour corruption.

LE FACTEUR HAÏTI, le 23 Mai 2023._Édwine Tonton, Directrice de la Caisse d’Assistance Sociale (CAS), a été arrêtée le mardi 25 Avril 2023. La fonctionnaire de l’État a été mise sous les verrous suite à son audition au carré du Juge d’Instruction au Tribunal de Première Instance (TPI) de Port-au-Prince, Me Jean Wilner Morin.

Actuellement incarcérée à la prison civile de femmes de Cabaret, elle occupe toujours sa fonction, alors qu’elle est accusée de « détournement de biens publics, prise illégale d’intérêt et complicité de faux et usage de faux, entre autres, dont elle est l’objet, selon un rapport d’enquête que l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) avait transmis à la justice haïtienne.

Le bâtiment logeant la Caisse d’Assistance Sociale | Photo : LE FACTEUR HAÏTI

Moins d’un mois après son arrestation suivie de son emprisonnement, des employés de la Caisse d’Assistance Sociale (CAS) ont organisé un sit-in ce matin devant les locaux de la boîte. Objectif : exiger la nomination du remplaçant ou de la remplaçante de Mme Tonton pour prendre les rênes de l’Institution.

Pour faire passer leurs revendications, ils ont allumé des caoutchoucs devant la barrière principale de l’institution étatique.

Pneus enflammés devant la CAS

Lors de ce mouvement, les employés protestataires ont craché leur ras-le-bol du fait que l’absence de la Directrice de la CAS bloque certains avantages sociaux ainsi que des aides en guise d’assistance sociale qu’ils devraient en bénéficier, notamment pour la fête des mères.

Édwine Tonton lors de son arrestation| Photo : Auteur (e) inconnu (e)

De ce fait, ils demandent au gouvernement de nommer dans les prochaines semaines, un directeur ou une directrice en remplacement de la détenue.

Au cas où rien n’est fait, les employés disent menacer d’intensifier leur mouvement jusqu’à la paralysie totale de la boîte.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)