Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Des familles fuient la guerre des gangs dans plusieurs quartiers de Port-au-Prince

Plusieurs dizaines de familles vivant au Bel-Air, Delmas 24, Christ-Roi, Nazon, Avenue Pouplard, Rue Tirmas, Sanfil, Carrefour Péan et Solino, entre autres, quartiers situés dans la périphérie de Port-au-Prince, fuient leurs maisons le jeudi 2 Mars 2023.Elles abandonnent leurs demeures en compagnie de leurs enfants sous les bras, en raison de la reprise de la guerre de gangs dans plusieurs zones.

LE FACTEUR HAÏTI, le 2 Mars 2023._Des affrontements entre gangs rivaux ont été déclarés depuis lundi soir dans plusieurs quartiers de Port-au-Prince, notamment, au Bel’Air, Solino, Rue Saint-Martin jusqu’à Centre-ville, entre autres.

Cette nouvelle guerre a déjà fait plusieurs victimes dont des blessés par balles, notamment une dame ainsi qu’un jeune homme atteint d’un projectile au pénis.

Haïti : Des familles fuient la guerre des gangs dans plusieurs quartiers de Port-au-Prince

En effet, en toute fin de journée, de nombreuses familles des quartiers tels : Bel-Air Delmas 24, Christ-Roi, Nazon, Avenue Pouplard, Rue Tirmas, Sanfil et Carrefour Péan et Solino, ont été contraintes de fuir leurs maisons pour sauver leur peau et celle de leurs progénitures.

Elles ont vidé les lieux à cause des détonations d’armes de hauts calibres dont les projectiles s’abattaient sur les murs de leurs résidences.

Haïti : Des familles fuient la guerre des gangs dans plusieurs quartiers de Port-au-Prince

Des séquences de vidéos parvenues à la rédaction de l’agence montrent des dizaines d’habitants entrain de défiler à travers les rues avec des bébés, enfants ainsi que des mallettes en main pour se réfugier ailleurs. Certains sont constatés sur la place du Canapé-Vert.

Lire aussi  Haïti : "Ti Junior", le chef de gang de La Saline tué

Aux abois, ces déplacés internes appellent à l’aide des autorités gouvernementales, notamment la Police Nationale d’Haïti dans sa mission de « protéger et servir ».

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)