Accueil CRIMINALITÉ

Haïti : Des gangsters visent le Palais présidentiel, incendient un char blindé et blessent au moins 4 policiers

342
Haïti-Grève : La deuxième journée tient son rang
Une patrouille policière constatée dans les parages du Palais National/ Crédit photo : Stanley LOUIS

Environ un mois après l’attaque contre la prison civile de Port-au-Prince, des bandits armés font du Palais présidentiel leur principale cible. En milieu de journée du lundi 1er Avril 2024, ils ont assiégé les parages du siège de la présidence, incendié un véhicule blindé de la police à la rue Monseigneur Guilloux et blessé pas moins de 4 agents dans la même zone.

LE FACTEUR HAÏTI, le 1er Avril 2024._Le Champ-de-Mars est depuis environ un mois, champ de bataille entre policiers et bandits armés. Quand les gangsters lancent des assauts contre certaines infrastructures étatiques construites au cœur de la Capitale, la Police et l’Armée ripostent afin de dévier leur plan.

En effet, pareils combats armés se sont déclarés dans la mi-journée du lundi 1er Avril 2024 au Champ-de-Mars et ses environs où des hommes armés ont ciblé le Palais National afin d’empêcher l’installation du Conseil Présidentiel.

En revanche, la police s’est interposée afin de faire échec au plan des bandits. En conséquence à ces affrontements armés, au moins quatre (4) policiers ont été blessés, selon un article que le journal américian Miami Hérald a publié dans ses colonnes.

Img 20240401 Wa1985
Des gangs mettent du feu à Port-au-Prince, notamment dans les parages du Champ-de-Mars ( Crédit Photo : Auteur (e) inconnu (e)

Dans la foulée, les policiers atteints de projectiles, ont été transportés d’urgence dans un centre hospitalier de la Capitale afin de se faire soigner, rapporte le média floridien.

Après avoir ouvert le feu sur les policiers, les gangsters ont pris possession d’un véhicule blindé de la Police Nationale d’Haïti (PNH) à bord duquel se trouvaient 5 agents à la rue Monseigneur Guilloux, selon un enregistrement vocal de l’un d’eux devenu viral sur les forums dont WhatsApp.

Img 20240401 Wa2060
Incendie d’un véhicule de la Police par des bandits armés se réclamant d’être membres du gang « 5 Secondes ». / Photo extraite de la vidéo en circulation

Quelques minutes après avoir contraint les policiers d’abandonner le char blindé tombé en panne dans la zone, ils l’ont incendié. Des vidéos réalisées par des bandits portant des cagoules et des uniformes de couleur « kaki», confirment les faits. Ces derniers s’indentifient comme de membres du gang « 5 Secondes » basé à Village de Dieu dont le nommé Johnson André dit « Izo » est le caïd.

Jusqu’aux alentours de 8 heures du soir, des détonations se font entendre encore au Champ-de-Mars, notamment dans les parages du Palais National.

Suivre la chaîne Le FACTEUR HAÏTI sur WhatsApp  :

https://whatsapp.com/channel/0029VaCcEIyFXUuTP76n8F0w

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)