Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Descente de l’ULCC au sein du SNGRS, le Directeur Général Germain Paulemond apporte des précisions

Des agents de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) ont réalisé ce mardi 13 juin 2023, une descente aux locaux de la Direction Générale du Service National de Gestion des Résidus Solides (SNGRS). Ils s’y étaient rendus dans le cadre d’une enquête.En réaction, le Directeur Général du SNGRS, Germain Paulemond a mis les choses au clair.

LE FACTEUR HAÏTI, le 13 juin 2023._En effet, dans un entretien accordé à notre rédaction, le Directeur Général du Service National de Gestion des Résidus Solides a précisé que l’intervention de l’ULCC fait suite à une lettre que le Directeur Général de cette institution de contrôle, Me Hans Jacques Loudwige Joseph lui avait adressée le 15 novembre 2022.

À travers cette correspondance, Me Hans Jacques Loudwige Joseph lui avait demander de communiquer à l’ULCC la copie certifiée de certains documents.

Il s’agit de la copie relative à la loi organique et les règlements internes de l’institution, celle du document des procédures administratives et financières et la liste globale d’engins lourds avec leur état de service ainsi que leur affectation, entre autres.

Haïti : Descente de l'ULCC au sein du SNGRS, le Directeur Général Germain Paulemond apporte des précisions

Ces demandes ont été faites au Directeur Général du SNGRS , Germain Paulemond dans le cadre d’une enquête en cours, selon la correspondance de l’ULCC.

Lire aussi  Enquête sur l'assassinat du Président Jovenel Moïse : Un 5ème juge désigné

Il a été clairement précisé pour M.Germain Paulemond que « vue l’urgence de clôturer l’enquête, qu’il avait au plus tard 21 novembre 2022 pour acheminer les copies des documents exigés par l’institution de contrôle.

Haïti : Descente de l'ULCC au sein du SNGRS, le Directeur Général Germain Paulemond apporte des précisions

De ce fait, la Direction Générale du SNGRS avait satisfait la demande de L’ULCC. Et c’est dans cette optique que les enquêteurs étaient de passe ce lundi au sein de l’institution afin de réaliser l’inventaire de tous les matériels, notamment les engins lourds mentionnés dans les documents reçus.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)