Accueil SPORT

Haïti : Duckens Nazon remue le couteau dans la plaie

2770

Le sélectionneur haïtien Jean-Jacques Pierre a publié le mercredi 18 Mai 2022, une liste de 23 joueurs qu’il a convoqués pour les préparatifs liés à la participation de l’équipe haïtienne dans la Ligue des Nations de la Concacaf.Le manager du onze national va se faire sans Duckens Nazon qu’il n’a pas appelé. En réaction, le Grenadier (Nazon) a enfoncé son doigt dans la plaie pour exprimer publiquement sa frustration.

LE FACTEUR HAÏTI, le 18 Mai 2022._ Vingt-trois (3) joueurs ont été sélectionnés ce mecredi par Jean-Jacques Pierre pour préparer l’entrée en lice de la sélection haïtienne de football dans la Ligue des Nations de la Concacaf. Les Grenadiers défieront les Bermudes , la Guyane et le Montserrat, en Ligue B où ils avaient été relégués.

Cette liste est marquée par le retour en équipe nationale de Johnny Plancide, Frantzdy Pierrot et Jonel Désiré, entre autres.Or, le dernier cité partait à la retraite.

Cependant, Duckens Nazon, chef d’orchestre de l’attaque haïtienne, n’a pas été convoqué.Même cas de figure pour Wild Donald Guerrier.

Haïti : Duckens Nazon remue le couteau dans la plaie

La liste de 23 joueurs sélectionnés par Jean-Jacques Pierre est ainsi repartie :

Gardiens de but : Jhonny Placide – Duverger Josué et Pierre Alexandre Junior

Défenseurs : Andrew Jean Baptiste – Metusella Garvin-Michee – Jérôme Mechak – Arcus Carlens – Christian Alex Junior – Seance Steven -Apolllon Ashkanov et Ade Ricardo

Les milieux de terrain répondent aux noms de : Alceus Bryan – Saba Steeven – Pierre Leverton -Chevreuil Brian et Sainte Karl Fred

En attaque on trouve : Frantzy Pierrot – Étienne Junior Derrick – Prunier Mondy (première convocation) – Simonsen Jeppe – Antoine Carnejy et Desire Jonel, entre autres.

Haïti : Duckens Nazon remue le couteau dans la plaie
Échanges entre Duckens Nazon et Jean-Jacques Pierre/ Photo : Google

Absent sur cette liste, Duckens Nazon a rapidement réagi et a donné sa version de faits.Dans un message, il a écrit : « Poukisa Nazon ou pa vle tounen nan ekip la ? Map diw sa, sèl la ou ka soulaje yon pèp kap soufri frèm. Se la ou ka ede nou fèl. An nou klè. Se pa mwen ki refize tounen. Moun ki fè lis la pa relem. M pa jan’m lage pep la. M pa lage peyiw. Fòs Ayiti ».

Auteur d’une bonne saison avec club, le Quevelly Rouen Métropole, club de deuxième division française, il a inscrit 8 buts et a délivré une passe décisive .Toutefois, sa non convocation ne serait pas dû à un problème de performances, mais de préférence aux « mauvais comportements » qu’il avait affichés lors de la Gold Cup.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)