Accueil ÉCONOMIE

Haïti-Économie : La nouvelle administration de la douane veut faire peau neuve

680

La nouvelle administration de la douane dirigée par Julcène Edouard a organisé au début de ce mois de juillet 2022, des séances de formations à l’intention des cadres de la boîte. Aussi,  des réunions ont été réalisées avec les représentants du secteur douanier.Ces démarches s’inscrivent dans l’idée de mettre le cap sur les principales missions que cette nouvelle équipe aura à accomplir durant son passage à la tête de l’institution.

LE FACTEUR HAÏTI, le 13 juillet 2022._ Julcène Edouard et Ronald Beaufils ont été installés la semaine écoulée comme étant respectivement Directeurs Généraux principal et adjoint de l’Administration Générale des Douanes (AGD).

Dès leur prise de fonctions, les nouveaux chefs de file de la boîte insistent sur l’application de la feuille de route fournie par le Gouvernement.Pour y parvenir à cette fin, trois (3) missions sont à accomplir.

Il s’agit de la protection, fiscalité et économie, entre autres, ont-ils laissé entendre.

Haïti-Économie : La nouvelle administration de la douane veut faire peau neuve

De ce fait, l’AGD dispose des méthodes pour y arriver, telles : la vérification des containers pour éviter l’importation des matériels interdits par la loi. En plus, les responsables entendent rencontrer les opérateurs économiques afin de développer une synergie avec eux, ont informé Julcène Edouard et Ronald Beaufils.

Fort de tout cela, l’administration Générale des Douanes a averti les Directeurs des bureaux de douanes qu’ils seraient passibles à de lourdes sanctions en cas de collaborations illégales.

L’administration Générale des Douanes qui se veut être blanche comme la neige, promet aussi des séances de formation en faveur des commissionnaires de douanes qu’elle juge comme étant l’un des secteurs douaniers le plus corrompu.

Haïti-Économie : La nouvelle administration de la douane veut faire peau neuve

En dernier lieu, l’AGD va travailler afin d’éviter une bataille économique sur le marché en équilibrant le paiement pour toutes les importations identiques d’un même point. Cette mesure permettra aux fonctionnaires de stabiliser leur prix sans grandes différences.

En sommes, la nouvelle administration se donne pour mission d’aider le pays à sortir de cette crise sécuritaire et économique, ont-il promis.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)