Accueil EDUCATION

Haïti-Éducation : Des jeunes formés en langue des signes

210

Après 9 mois de formation en langue des signes de l’école Universal Sing Language (USL), une vingtaine d’étudiants pour la plupart des femmes, ont présenté le 17 juillet dernier, à Port-au-Prince, leur devoir final devant un jury composé de professeurs et de professionnels dans le domaine.Il s’agit de l’étape finale dans la formation qu’ils ont suivie.

LE FACTEUR HAÏTI, le 21 juillet 2022._L’Universal Sing Language (USL) se lance dans la formation en langue des signes afin d’éviter toute forme de discrimination à l’égard des sourd-muets. C’est du moins ce qu’a déclaré l’un des responsable de l’école, Mme Claudia Raymond Jean Pierre.

La responsable croit que c’est une nécessité pour beaucoup plus de personnes d’apprendre cette langue. De ce fait, elle demande aux autorités par le biais de la ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) d’intégrer la langue des signes tout comme c’est le cas pour les langues étrangères dans l’apprentissage des écoliers.

Elle dit solliciter cette demande du fait que très peu de jeunes apprennent cette langue, alors qu’il y a une grande majorité de la population vit avec un handicap de language.

L’Universal Sing Language (USL) milite pour faire respecter le droit des personnes handicapées en particulier des sourd-muets et des malentendants.

En fin de compte, l’USL encourage les jeunes à se former en langue des signes, car c’est une nécessité tout comme c’est une obligation de parler d’autres langues étrangères.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)