Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Éducation : La 4ème édition du concours national de lecture à haute voix est lancée

Lancement officielle le dimanche 16 Avril 2023, de la 4ème édition du concours national de lecture à haute voix. Cette initiative de l’agence PEPA a pour objectif de faire la promotion de l'éducation via les jeunes à travers la lecture afin de les aider à développer le sens de leadership, selon les organisateurs.

LE FACTEUR HAÏTI, le 17 Avril 2023._ À l'initiative de l'agence socio-éducative PEPA, la 4ème édition du concours national de lecture à haute voix est officiellement lancée. La cérémonie a eu lieu le dimanche 16 avril 2023, à Pétion-Ville.

Comme ce fût le cas pour les précédentes éditions, cette nouvelle a pour but de promouvoir l'éducation à travers les jeunes via la lecture, ont déclaré les parties prenantes. Elles avancent que la lecture est très négligée en Haïti et que les jeunes s'adonnent quotidiennement à la délinquance et aux débauches.

"C'est la raison pour laquelle nous avons initié ce concours", a déclaré Chasta Douchard, responsable de la discipline à l’agence PEPA Education Agency.Elle se dit favorable à ce que les jeunes trouvent un moyen comme loisir et la lecture est la meilleure alternative, conseille la responsable.

Pour sa part, le Directeur Général du "prix PEPA", M. Wood Jean Jude qui fait office également de rédacteur de cette agence a laissé entendre que 70 personnes sont déjà inscrites et qu'une trentaine ont été sélectionnées afin d'y prendre part.

Et de là étant, il ne reste que 9 finalistes. Ils auront lire un texte en créole ou en français pendant 120 secondes, selon les conditions du concours.

À cet effet, des récompenses sont réservées aux gagnants (es). Sur ce, le lauréat bénéficiera de 75.000 gourdes, le deuxième 50.000 et le dernier 25, 000 gourdes, selon Wood Jean Jude.

Répondant à l'appel de la cérémonie de lancement de cette 4ème édition, Mme Djina Guillet Delatour, Présidente de DGD TV se réjouit de cette activité qui, jusqu'à date, est très positive pour les intellectuels (les).

Selon ses dires, les amants de la lecture finiront par prendre leur distance des autres personnes qui n'emboîtent pas le pas, notamment ceux et celles qui passent leurs temps sur les réseaux sociaux à des fins inutiles. "Changez-vous à travers la lecture pour bâtir une nouvelle société et une autre communauté afin de bannir les inégalités sociales", a t-elle conseillé.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)