Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Éducation : La crise au sein de l’EDSEG au cœur d’une rencontre plénière aux Gonaïves

445

La Faculté de Droit et des Sciences Économiques des Gonaïves traverse depuis plusieurs années, une crise sans fin. Pour preuve, le Rectorat de l’Université d’État d’Haïti (RUEH), dans un communiqué publié en date du mardi 9 Août, avait annoncé l’annulation officielle de l’année académique 2020-2021 au sein de l’EDSEG.Pour tenter d’enrayer la crise, le Conseil de l’Ordre des Avocats du Barreau des Gonaïves projette d’organiser une rencontre avec les acteurs concernés le vendredi 19 Août prochain.

LE FACTEUR HAÏTI, le 17 Août 2022._La décision prise par le Rectorat de l’Université d’État d’Haïti d’annuler officiellement l’année académique 2020-2021 à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques des Gonaïves (EDSEG) interpelle l’Ordre des Avocats du Barreau des Gonaïves.

Selon le Conseil, cette crise pourrait mettre en péril cette vieille École qui a contribué à la formation d’une pléiade de Professionnels du Droit qui ont consacré leur vie au service de la République.

Haïti-Éducation : La crise au sein de l'EDSEG au cœur d'une rencontre plénière aux Gonaïves
Le bâtiment logeant l’EDSEG

En revanche, le Conseil de l’Ordre des Avocats du Barreau des Gonaïves qui se dit interpellé par la situation de l’EDSEG qu’il a qualifiée de révoltante, a pris l’initiative de rencontrer les secteurs clés évoluant dans la communauté gonaïvienne.

Cette démarche, selon les initiateurs, a pour objectif,de poser enfin, aux protagonistes, une résolution de sortie de crise.

Haïti-Éducation : La crise au sein de l'EDSEG au cœur d'une rencontre plénière aux Gonaïves
Vue d’une affiche au nom de l’EDSEG

À cet effet, l’Ordre des Avocats du Barreau des Gonaïves invite tous les Secteurs religieux, les Organisations de la Société Civile et quelques personnalités issues du monde des affaires à une « Rencontre plénière » qui sera organisée au Village des Dattes le vendredi 19 Août 2022, à compter de 5H dans l’après-midi.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)