Accueil SÉCURITÉ

Haïti : Frantz Elbé vante les réalisations de ses 6 premiers mois à la tête de la police

424

Frantz Elbé a été nommé Directeur Général a.i de la police nationale d’Haïti (PNH) en date du 21 Octobre 2021 en remplacement de Léon Charles. Six (6) mois après son arrivée, il a présenté le lundi 9 Mai 2022 à la presse, le bilan de ses actions posées pour tenter de retablir la sécurité dans le pays. Malgré les 4918 arrestations effectées et 234 armes à feu saisies, les efforts que lui et ses troupes ont consentis, n’empêchent aux gangs de défier l’autorité de l’État pour dicter leur loi ça et là dans le pays, notamment dans le département de l’Ouest.

LE FACTEUR HAÏTI, le 10 Mai 2022._Le Directeur Général a.i de la police nationale d’Haïti Frantz Elbé « se décerne un satisfacit » par rapport aux différentes actions posées en l’espace de six (6) mois à la tête de l’institution en vue de traquer les bandits armés afin de les mettre hors d’état de nuir.

En conférence de presee lundi, le Commandant en chef de la PNH a dressé son bilan. D’entrée, il a déclaré que sous ses ordres, la police a arrêté 4918 personnes et a saisi 234 armes à feu.

Aussi, Franz Elbé a fait état de plus de 25 kilos de cocaïne , 78 mille dollars américains et plus de 34 millions de gourdes saisis, entre autres, au cours de multiples opérations menées à travers le pays.

Haïti : Frantz Elbé vante les réalisations de ses 6 premiers mois à la tête de la police

En vantant les chiffres qu’il a avancés, le Directeur Général a.i en profité pour rappeller à la population le contexte diffificile dans lequel il avait pris les commandes de l’institution. Selon ses dires, à son arrivée, les policiers et policières étaient démotivés et découragés. Cependant, son administration à tout pour regagner la confiance des agents et la mission a été accomplie dit-il.

Ce bilan jugé « satisfaisant » a été communiqué dans un contexte d’insécurité généralisée où les gangs kidnappent, violent, rançonnent et assassinent d’honnêtes gens à Martissant, Croix-des-Bouquets et Cité Soleil, entre autres, sous le regard impuissant des autorités compétentes, notamment la police haïtienne elle-même.

Haïti : Frantz Elbé vante les réalisations de ses 6 premiers mois à la tête de la police

Après avoir présenté ce bilan « vantard », le DG s’en est pris à tous ceux et toutes celles qui alimentent les gangs en armes et en munitions en les rappellant qu’ils / elles tous et toutes sont de la même école.

Se prononçant sur la situation qui sévit à Martissant, quartier situé à l’entrée Sud de Port-au-Prince,  Frantz Elbé a imité le Premier Ministre Ariel Henry en donnant ganrantie cette zone sera bienôt contrôlée par la police. Énième promesse!

 

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)