Accueil EDUCATION

Haïti : Graduation de 254 jeunes professionnels dans le cadre du programme de paix “Pwojè semans lapè”

Pas moins de 254 jeunes issus de différents quartiers de l’Ouest sont gradués le vendredi 15 Septembre 2023, dans le cadre du programme baptisé “Pwojè semans lapè”. La cérémonie s’était déroulée à l’Hôtel Karibe autour du thème : Yon jenès angaje pou konstwi yon sosyete miyò”.

LE FACTEUR HAÏTI, le 16 Septembre 2023._ Sous le haut patronage de CONCER WOLDWIDE HAÏTI, une cohorte de 254 jeunes bénéficiant du soutien financier de l’UNPBF, sont gradués dans le cadre d’un programme de formation professionnelle à travers le “Pwojè semans lapè”.

Ces jeunes professionnels ont reçu leurs parchemins au terme d’une cérémonie organisée à l’Hôtel Karibe, en présence des instigateurs dudit projet, des partenaires, des invités, parents, amis et proches des récipiendaires entre autres. Le thème retenu pendant le long du déroulement de la formation est : “Yon jenès angaje pou konstwi yon sosyete miyò”, ont confiés les responsables.

En fait, selon les déclarations faites par les chefs de file, le projet a été implanté dans l’idée de promouvoir la paix dans les quartiers cibles à travers de nouvelles orientations professionnelles pour les jeunes.

Ainsi, cette initiative leur permettra, à travers de nouvelles alternatives, de prendre leur distance du cercle vicieux de la violence, se réjouit la Manager du programme. À son avis, “pwojè semans lapè” vise le renforcement du leadership des jeunes en cherchant des stratégies pour leur faire savoir en tant que Jeunes leaders pour qu’ils soient des modèles et des agents de promotion de la paix pour combattre la violence.

Cité Soleil, Saint-Martin et Bél’Air sont, entre autres, quartiers dans lesquels le projet est implanté dans l’objectif de créer des espaces, mettre en place des structures pour les jeunes de ces zones défavorisées puissent s’exprimer et partager leurs idées librement, notamment dans la quête de la paix, a poursuivi la Manager.

Durant le cadre de ce programme, les jeunes ont été formés non seulement de manière professionnelle pendant 6 mois, mais aussi, ils ont une idée sur des notions telles que : guérison traumat, gestion des conflits, leadership et équité de genre pour ne citer que ces concepts clés.

De plus, ces derniers avaient participés dans des forums afin d’échanger avec des agents politiques, économiques et sociaux.

À la fin de leur formation, les lauréats bénéficieront des stages afin de mettre en pratique les notions apprises.

Aussi faut-il préciser que plus de 500 jeunes ont bénéficié de ce projet socio-éducatif. Seulement 254 ont choisi la formation professionnelle et le reste, d’autres alternatives utiles.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH).