Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Insécurité : Enlèvement d’un missionnaire chilien à Port-au-Prince

290

Un missionnaire chilien dont le nom est Esteban Zambrano Leive, 32 ans, a été enlevé en date du mercredi 8 juin 2022, à Port-au-Prince, la Capitale d’Haïti. Selon les informations que sa femme Carolina Da Salva a confiées à la presse chilienne, son mari a été victime du kidnapping aux alentours de sa résidence privée, alors qu’il était accompagné de sa fille Guevara.Une forte somme est réclamée par les ravisseurs en échange de sa libération.

LE FACTEUR HAÏTI, le 10 juin 2022._Un énième ressortissant étranger est victime du climat d’insécurité généralisée qui égorge la République d’Haïti.Il s’agit d’un Chilien identifié au nom de Esteban Zambrano Leiva, lit-on dans les colonnes de plusieurs médias chiliens.

Le missionnaire de 32 ans a été enlevé par des bandits armés le mercredi 8 juin 2022, à Port-au-Prince. Or, il se trouvait dans les parages de sa résidence privée, entrain de sortir avec sa fille Guevara à bord de son véhicule, selon les révélations de sa femme Carolina Da Salva. Toutefois, les kidnappeurs ont laissé sa fille.

Haïti-Insécurité : Enlèvement d'un missionnaire chilien à Port-au-Prince
Le couple missionnaire chilien Esteban Zambrano Leiva et Carolina Da Salva/ Crédit photo : News Day fr

Son épouse qui s’était confiée à la presse de son pays, a révélé que les kidnappeurs demandent 100 mille dollars américains de rançon pour sa remise en liberté.Son rapt suscite déjà des grincements de dents contre la communauté haïtienne vivant au Chili.

Estaban Zambrano Leiva s’aligne aux côtes des plusieurs autres étrangers victimes d’enlèvement en Haïti, notamment un ressortissant français kidnappé à Débussy ainsi que deux Belges à Pétion-Ville.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)