Accueil INSÉCURITÉ

Haïti-Insécurité : Le sang coule à flots ce vendredi 24 décembre à Martissant

2627

Au moins trois (3) personnes dont le syndicaliste Guy Polinice (Ti Guy) , ont été tuées, dans l’après-midi du vendredi 24 décembre 2021, à Martissant , quartier situé dans la 3ème Circonscription de Port-au-Prince. Les défunts revenaient de Miragoâne et Jacmel, dans le département des Nippes, confirme le journaliste Guytho Mathieu, qui dit parler avec les familles des victimes.

Le Facteur Haïti, le 24 Décembre 2021._
Des rafales d’armes de gros calibres sont entendues durant la journée du vendredi, à l’entrée Sud de Port-au-Prince, notamment à Martissant. Ces détonations se font entendre jusqu’en début d’après-midi.

En conséquence, pas moins de trois (3) personnes ont été atteintes mortellement, alors qu’elles bravaient le danger pour tenter de travers.

C’est du moins ce que confirme le Journaliste Guytho Mathieu, PDG de la radio Préférence FM de Petit-Goâve, dans le département de l’Ouest d’Haïti.

Joint au téléphone par la rédaction de l’agence, il rapporte que les trois personnes abattues par balles des bandits venaient à peine de quitter Miragoâne, dans les Nippes et Jacmel (SUD-EST), pour rallier la Capitale haïtienne, selon ce que lui confient des proches des victimes.

Haïti-Insécurité : Les gangs de Martissant déposent les armes
Martissant, au début de la bataille des gangs rivaux au mois de Juin/ Crédit photo : Anonymat

Au rang des personnes exécutées à l’occasion de la Noël figure, le syndicaliste Guy Polinice (Ti Guy) également représentant du Front Unifié des Transporteurs et Travailleurs d’Haïti (FUTRAH) dans les Nippes.

Au moment des échanges, le confrère a laissé entendre que les cadavres jonchent encore les rues de Martissant.

Hormis les personnes assassinées, d’autres en sont sorties blessées.

Le Facteur Haïti (LFH)