Accueil POLITIQUE

Haïti : Installation de 2 Ministres délégués auprès du Premier Ministre Garry Conille

Fb Img 1718935290605
Le Premier Ministre Garry Conille au milieu de ses Ministres délégués | © Primature

Deux nouveaux ministres délégués rejoignent le Gouvernement de transition dirigé par le Premier Ministre Garry Conille. Ils répondent aux noms de Marie Chantal Dumay et Herwil Gaspard. Ils ont été installés dans leurs nouvelles fonctions le jeudi 20 juin 2024, par le Chef du Gouvernement.

LE FACTEUR HAÏTI, le 20 juin 2024._ Installation le jeudi 20 juin 2024, de la Ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’assainissement des Institutions de l’État et de la lutte contre la corruption et de l’impunité et du ministre délégué auprès du Premier ministre en charge de la Solidarité et des affaires humanitaires.Il s’agit de Marie Chantal Dumay et Herwil Gaspard.

C’est le Premier Ministre Garry Conille qui les a installés dans leurs nouvelles fonctions lors d’une cérémonie officielle déroulée à la Villa d’Accueil.

En pocédant à l’installation de ses Ministres délégués, le locataire de la Primature qui fait de la lutte contre la corruption l’un des axes prioritaires de son Gouvernement, les invite à se mettre au travail afin d’éradiquer le fléau.

Fb Img 1718935331799
Le Premier Ministre d’Haïti, Garry Conille | © Primature

« C’en est trop! On ne peut pas être autorités de l’État sans tenir compte de la situation de nos compatriotes. Dans ce cas, on ne peut pas dire que nous sommes des hommes et femmes d’État », a-t-il lancé en s’adressant à ses Ministres délégués.

Garry Conille a laissé entendre que cette double installation, approuvée par le Conseil Présidentiel de Transition (CPT), s’inscrit dans le cadre du leadership et des actions concrètes qu’il entend déployer et apporter des réponses aux problèmes de l’insécurité physique et alimentaire dans tout le pays.

Ainsi, il exhorte les ministres de son Gouvernement dont celle en charge de la lutte contre la corruption et de l’impunité à agir vite et de façon coordonnée, efficiente et efficace afin de lancer des siganaux poisitifs. Plus loin, le Premier Ministre Garry Conille rappelle que la lutte contre la corruption et la gestion efficace de l’État aideront à la résolution de la crise globale que vit Haïti actuellement.

Lire aussi  Nord-Sécurité : Installation du Commissaire Mackenzy Jean Noël à la tête du Commissariat du Cap-Haïtien

Le Chef du Gouvernement a persisté et signé que pour y parvenir, il faut privilégier la transparence, l’inclusion sociale et institutionnelle en vue de répondre aux attentes des plus démunis de la société.

Prenant parole lors de la cérémonie, la Ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’assainissement des institutions publiques et de la lutte contre la corruption et de l’impunité, Marie Chantal Dumay a promis tout son appui dans le cadre de la bataille pour le redressement des finances publiques haïtiennes.

Fb Img 1718935311616
Le Premier Ministre Garry Conille et la Ministre déléguée, Marie Chantal Dumay | © Primature

« Assainir une institution c’est la rendre apte à remplir sa mission de manière efficace et efficiente, c’est aussi lui donner des moyens d’action pour rendre sein son environnement et créer un équilibre relationnel et professionnel dans le comportement des agents de la fonction publique », a lâché Marie Chantal Dumay.

De son côté, le Ministre chargé de la solidarité et des affaires humanitaires, Herwil Gaspard a déclaré que la solidarité fait partie de la culture haïtienne.

Fb Img 1718935316365
Prise de photos entre le chef du Gouvernement et son Ministre délégué, Herwil Gaspard | © Primature

« Le moment est venu de renouer avec les habitudes qui rappellent les coutumes et les mœurs haïtiennes pour sortir le pays du chaos et de la crise alimentaire et sociale actuelle.Il est temps que les dirigeants étatiques accordent une place de choix aux membres de la population qui, trop longtemps, ont été victimes de la discrimination et de la marginalisation de toutes sortes de la part de l’Etat », a fait savoir Herwil Gaspard.

Aussi faut-il rappeler que lors de sa prise de fonction le 12 juin 2024, le premier Ministre Garry Conille a promis d’appliquer la « tolérance zéro » contre les corrupteurs et corrompus.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)