Accueil JUSTICE

Haïti : Interdiction de départ contre toutes les personnes épinglées dans les rapports de l’Unité de lutte Contre la Corruption

Le Commissaire du Gouvernement Près le Tribunal de Première Instance (TPI) de Port-au-Prince, Me Edler Guillaume a haussé le ton contre toutes les personnes dont les noms sont cités dans les rapports d’enquête de l’Unité de lutte Contre la Corruption (ULCC). À preuve, il les a interdites de quitter le pays, a t-il déclaré le lundi 27 Novembre après l’audition de Stéphanie Mondestin.

LE FACTEUR HAÏTI, le 28 Octobre 2023._ Accusés de blanchiment du produit du crime et de détournement de fonds publics par les enquêteurs de l’Unité de lutte Contre la Corruption (ULCC), l’ancien Député Alfredo Antoine et l’ex-Directeur Général de l’ONA, Jemeley Marc Jean-Baptiste ont boudé le lundi 27 Novembre 2023, l’invitation qui leur a été faite par le Paquet de Port-au-Prince.

Leur absence au Parquet ne laisse pas sans réaction le Commissaire du Gouvernement Me Edler Guillaume.

Haïti : Interdiction de départ contre toutes les personnes épinglées dans les rapports de l'Unité de lutte Contre la Corruption
L’ancien Député Alfredo Junior Antoine (Crédit Photo : Archives)

En effet, le chef de la poursuite pénale a émis des interdictions de départ contre toutes les personnalités indexées dans les rapports d’enquête de l’ULCC relatifs aux actes de corruption qui gangrènent la fonction publique.

« Ceux et celles qui ne se sont pas présentés (es), le Parquet a appliqué la loi à leur encontre, car quiconque cité ou épinglé dans ces rapports sont interdits de quitter le pays. S’ils pensent qu’ils peuvent fuir Haïti, je suis désolé », a t-il déclaré lundi dans la presse.

Lire aussi  Haïti-Politique : Ariel Henry opère des changements dans des Directions Générales dont à l'ONA

Haïti : Interdiction de départ contre toutes les personnes épinglées dans les rapports de l'Unité de lutte Contre la Corruption Haïti : Interdiction de départ contre toutes les personnes épinglées dans les rapports de l'Unité de lutte Contre la Corruption

Dans deux correspondances distinctes adressées au Directeur de l’Immigration et de l’Émigration lui demandant de prendre des dispositions afin d’interdire aux anciens parlementaires Alfredo Antoine et Nenel Cassy de laisser le pays par voies aérienne, maritine et terrestre.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)