Accueil POLITIQUE

Haïti : Jean Michel Lapin a encore versé des larmes de crocodile au cours d’une émission télévisée

Img 20240606 Wa2927

Après avoir fondu en larmes le 4 Mars 2020, en remettent les clés de la Primature à Jouthe Joseph, l’ancien Premier Ministre a.i Jean Michel Lapin a récidivé.En effet, l’ancien collaborateur de Jovenel Moïse qui participait le jeudi 6 juin 2024, à l’émission « Salon des Invités », sur les plateformes en ligne de Vant Bèf Info, a encore pleuré en répondant aux questions des animateurs sur les privillèges qu’il a jouis au cours des 32 ans passés dans la fonction publique.

LE FACTEUR HAÏTI, le 6 Juin 2024._L’ancien Premier ministre a.i, également ex-ministre de la Culture et de la Communication Jean Michel Lapin a été invité le jeudi 6 juin 2024, à l’émission « Salon des Invités ».

Il a était question de discuter de la formation du prochain Gouvernement et de l’avenir du Conseil Présidentiel de Transition (CPT).

Cependant, des questions qui lèvent le voile sur son passé et celui d’autres personnalités au sein de la fonction publique ont touché la sensibilité de l’ancien Premier Ministre a.i et lui ont poussé à verser des larmes de crocodile à deux reprises.

Img 20240606 Wa2926
L’ancien Premier Ministre Jean Michel Lapin en larmes en pleine émission télévisée

La première mine a été perçue au moment de répondre à la question relative à la perception selon laquelle les politiques haïtiens sont des « jouisseurs ». Cependant, il dit reconnaitre que beaucoup de mauvaises choses se passent au sein de l’État en général.

« Des fois, il y a un ministre qui est responsable de tout ça, mais d’autres fois, ces actions résultent de l’ignorance du ministre par rapport au système », a lâché Jean Michel Lapin.

Pour se défendre ou du moins de se démarquer de cette perception et des accusations de corruption proférées contre lui, l’ancien Premier Ministre s’est vanté comme un homme pur et sans tâche qui a eu un passage irréprochable au sein de l’État. Selon lui, ses détracteurs sont de mauvaise foi. Il s’est présenté comme des victimes d’eux.

Img 20200213 Wa0010
Jean Michel Lapin, ancien Premier Ministre haïtien ( Photo : Primature)

Et la seconde question qui a piqué les nefs de l’ancien ministre a fait allusion aux doux et juteux privillèges qu’il avait bénéficiés durant ses 32 ans de carrière au service d’Haïti, sortant de simple messager à Premier Ministre.

« Non, pouvwa pa dous. Lè w ap itilize pouvwa apati responsablite ou genyen, li gen anpil annwi. Mwen menm , mwen pase anpil move moman paske mwen te gen yon jan mwen te konn ap jere responsablite mwen te genyen. Sa ap pèmèt mwen jodi a, nan yon parantèz pou m’ di mèsi [………..] a-t-il lanché en pleurant.

Img 20240606 Wa2952
Jean Michel Lapin a fait les siennes

Jean Michel Lapin qui a été nommé Premier Ministre par intérim le 21 mars 2019 par l’ancien Président Joveel Moïse, Jean-Michel Lapin a été contraint par le Sénat et la Chambre des Députés de céder la place le 4 Mars 2020 à Jouthe Joseph. Le jour de l’investiture de ce dernier, son prédécesseur avait pleuré comme un enfant.

« Le moment est venu pour moi de dire adieu à la fonction publique », avait prononcé Jean Michel Lapin larmes aux yeux.

C77cf8da 183c 4b92 842f 3baf439bfb3c 481x450
Il a pleuré son départ de la Primature en Mars 2020

Il avait profité de l’investiture de son successeur pour réclamer de l’État Haïtien ce qui lui reviendra de droit en terme d’arriérés de salaire.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)