Accueil JUSTICE

Haïti-Justice : Interdiction de départ contre Me Lucnas Étienne pour trafic d’influence et de corruption

Me Lucnas Étienne

Le Substitut du Commissaire du Gouvernement au Parquet près le Tribunal de Première Instance (TPI) de Port-au-Prince, Me Lucnas Étienne est interdit de quitter le pays. Il est accusé de trafic d’influence et de corruption après avoir libéré, sans décision de Justice, le prévenu Bonnet Vanol dont le dossier se trouve au cabinet d’instruction, avait dénoncé la Fondasyon Je Klere (FJKL).

LE FACTEUR HAÏTI, le 24 juillet 2023._ Le Commissaire du Gouvernement, Me Edler Guillaume a adressé en date du 21 Juillet 2023, une correspondance au Directeur Général de l’Immigration et de l’Émigration lui demandant d’interdir à Me Lucnas Étienne de quitter le pays par voies aérienne , maritime et terrestre.

Selon le chef du parquet de la Capitale, le Substitut du Commissaire du Gouvernement au Parquet près le Tribunal de Première Instance (TPI) de Port-au-Prince est poursuivi pour trafic d’influence et de corruption, entre autres. Et ce, aux ordres de la justice.

Me Lucnas Étienne est frappé par cette décision de justice pour avoir libéré de la prison, le prévenu Bonnet Vanol dont le dossier se trouve au cabinet d’instruction, selon un communqué publié le 19 juillet dernier par la Fondasyon Je Klere (FJKL).

Me Lucnas Étienne

Selon l’organisme des droits humains, Bonnet Vanol était écroué pour escroquerie, blanchiment, faux usage de faux, usurpation et association de malfaiteurs, entre autres.

Selon le même communiqué , la FJKL avait dénoncé la complaisance du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP) qui, en date du 17 juillet 2023, avait « mis en disponibilité sans solde Me Lucnas Étienne.

Elle avait, en fin de compte, appelé au respect strict de la loi notamment celle du 12 mars 2014 et demandé d’épurer le parquet de Port-au-Prince des Magistrats corrompus.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)