Accueil JUSTICE

Haïti-Justice : Lancement d’un mois d’audiences correctionnelles pour s’attaquer à la détention préventive prolongée

197

Le Parquet et le Tribunal de Première Instance de Port-Au-Prince, par le biais des titulaires dont le Commissaire du Gouvernement, Me Jacques Lafontant, et le Doyen, Me Bernard Saint-Vil, annoncent un mois d’audiences correctionnelles au profit des prisonniers de la période allant du 22 décembre 2021 au 22 janvier 2022. Les autorités judiciaires ont donné la nouvelle lors d’une visite le lundi 21 décembre au Pénitencier National, en compagnie de la militante des droits humains de la « Fondation JE KLERE », Marie Yolène Gilles.

Le Facteur Haïti, le 20 Décembre 2021._
Le Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant, ainsi que le Doyen du Tribunal de Première Instance de cette juridiction, Me Bernard Saint-Vil, ont visité,  lundi, le Pénitencier National.

Par cette visite, les autorités judiciaires qui se sont faites accompagner de Marie Yolène Gilles, voulaient constater les conditions dans lesquelles sont écroués environ 3 mille 646 détenus.

Durant leur passage, les responsables ont déclaré que le Parquet et le Tribunal de Première Instance de la Capitale lanceront, du 22 Décembre 2020 au 22 janvier 2022, un mois d’audiences correctionnelles au profit des détenus.

Haïti-Justice : Lancement d'un mois d'audiences correctionnelles pour s'attaquer à la détention préventive prolongée

Ces audiences correctionnelles s’organiseront dans l’objectif de désengorger le plus grand centre carcéral du pays, à l’intérieur duquel des individus se trouvent en situation de détention préventive prolongée, selon le Commissaire, Jacques Lafontant.

En raison du climat d’insécurité qui sévit au Bicentenaire, le Doyen, Bernard Saint-Vil précise, de son côté, que les séances se dérouleront au Tribunal de la section Sud de Port-Au-Prince.

Le Facteur Haïti (LFH)