Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Justice : Les Greffiers persistent, les autorités insistent, la grève perdure

268

L’arrêt de travail observé depuis le 12 Avril 2022, par les Greffiers des 18 juridictions du pays se poursuit. Selon Me Martin Ainé, Président de l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH), les grévistes maintiennent leur mouvement du fait qu’une semaine après le lancement, le Gouvernement haïtien et le Ministère de la Justice ne parviennent à donner aucune réponse concrète aux revendications des Greffiers et les Commis Parquets de la République.

LE FACTEUR HAÏTI, le 18 Avril 2022 ._ Dans l’objectif d’exger la Carte de débit ainsi que l’application de l’accord signé entre l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH) et le Ministère de la Justice le 3 Novembre 2017, les Greffiers des 18 juridictions d’Haïti sont en grave depuis le 12 Avril 2022.

Une semaine après le lancement de leur mouvement, le Ministre de la justice et de la sécurité publique (MJSP ) ainsi que le Gouvernement ne parviennent à donner aucune réponse concrète aux revendications des Greffiers et les Commis Parquets du pays, dénonce Me Martin Ainé.

Fort de ce constat, ladite Association se voit obliger de maintenir le mot d’ordre de grève jusqu’à ce que des avancées réelles soient constatées dans les pourparlers entre ces deux instances.

Haïti-Justice : Les Greffiers persistent, les autorités insistent, la grève perdure

En effet, dans un communiqué, le Président de l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH), Me Martin Ainé dit féliciter les Greffiers des 18 juridictions du pays et les Cours de la République pour leur détermination dans le combat pour l’indépendance effective de la justice.

Aussi, il a salué la résistance et la fermeté dont ils ont fait montre depuis le lancement du mot d’ordre de grève générale dans la Justice haïtienne, le 12 Avril 2022, peut-on en lire.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)