Accueil ÉCONOMIE

Haïti-Justice : Rosemila Petit-Frère invitée au cabinet d’Instruction pour soupçon de corruption

Rosemila Petit-Frère, ancienne Mairesse de l'Arcahaie | © Archives

Le juge d’instruction, Me Jean Wilner Morin invite l’ancienne mairesse de l’Arcahaie, Rosemila Petit-Frère à se présenter à son carré le mardi 27 juin 2023. Elle y est attendue dans le cadre d’une enquête en cours relative au scandale de corruption qui gangrène la Caisse d’Assistance Sociale (CAS).

LE FACTEUR HAÏTI, le 26 juin 2023._L’enquête judiciaire en cours sur le scandale de corruption qui s’éclate au sein de la Caisse d’Assistance Sociale (CAS) poursuit son cours.

Après l’arrestation suivie de l’incarcération de la Directrice Edwine Tonton ainsi que le comptable en chef de l’institution, une ancienne fonctionnaire de l’État est visée par cette enquête.

Elle répond au nom de Rosemila Petit-Frère, fervente supportrice du Gouvernement d’Ariel Henry.

Rosemila Petit-Frère, ancienne Mairesse de l’Arcahaie | © Archives

En fait, l’ancienne mairesse de l’Arcahaie est attendue le mardi 27 juin 2023, au Cabinet d’instruction afin de répondre aux questions du juge instructeur, Me Jean Wilner Morin.

Son audition se portera sur des soupçons de corruption auxquelles elle est l’objet pour ses éventuels liens avec Edwine Tonton dans la gestion administrative et financière de la boîte.

Elle fait suite à un rapport d’enquête que l’ULCC avait envoyé au cabinet d’Instruction pour des suites judiciaires.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)