Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Kenskoff, nouveau fief des membres du gang de Torcel traqués par la police?

Défilé des bandits à Fort-Jacques/ CP : Caption

Traqués par la police lors de l’opération menée dans l’après-midi du dimanche 5 Février 2023, les membres du gang de Torcel dont le chef de file est le nommé Vitelhomme Innocent, trouvent un nouveau point de chute.Ils ont envahi depuis le même jour, plusieurs localités de la Commune de Kenskoff. Afin de s’approprier de nouveau territoire, ils kidnappent des habitants dont un médecin prénommé Sadrack.En plus des cas d’enlèvement, ils ont pillé les maisons des membres de la population ainsi que leurs entreprises commerciales, selon des informations rapportées à la rédaction de l’agence.

LE FACTEUR HAÏTI, le 7 Février 2023._ La Commune de Kenskoff située dans le Département de l’Ouest d’Haïti est en passe de devenir un nouveau foyer de gangs.

L’opération de déguerpissement du gang « Kraze Baryè » dictant sa loi à Torcel confirme la tendance, en raison du fait que les membres de cette bande armée y séjournent.

Leur présence a été remarquée au niveau de différents quartiers de la Commune, notamment Fort-Jacques, Arthiste, Gréffin et Fermathe, selon les confirmations des certains habitants à notre rédaction. Armes à la main, ils ont défilé hier lundi à travers plusieurs zones de la Commune.

Haïti : Kenskoff, nouveau fief des membres du gang de Torcel traqués par la police?
Défilé des bandits à Fort-Jacques/ CP : Caption

Á en croire ces habitants, au cours de leur invasion, les bandits s’illustrent dans des cas d’enlèvement suivis de séquestration contre rançon dont le Dr Sadrack ainsi que dans des scènes de pillage au sein des entreprises commerciales de la zone.

Lire aussi  Kenskoff : Lynchage du président du Conseil d'Administration de la 4ème Section Communale de Belle Fontaine

Selon les sources contactées, le médecin a été victime du rapt en date du 6 Février 2023, dans la localité dénommée « Lotin ».Et depuis, la peur s’installe au milieu dans la Commune où la présence de la police n’a pas été constatée.

Kenskoff, deviendra t-il un autre foyer de gang?

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)