Accueil INSÉCURITÉ

Haïti : Kidnapping en série à Port-au-Prince

524

Port-au-Prince, la Capitale d’Haïti, devient désormais la Capitale du Kidnapping.En effet, ce vendredi 11 Mars 2022, pas moins de onze (11) personnes dont les identités ne sont pas révélées y ont été enlevées. Parmi ces rapts, l’un s’est produit à Chemin des Dalles, à Lalue, rapportent plusieurs sources concordantes à la rédaction de l’agence. Les victimes sont Ernst Lafleur, propriétaire de Jacques Roumain ainsi que sa femme, entre autres.

LE FACTEUR HAÏTI, le 11 Mars 2022._Les dernières dispositions mises en place par la Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti (PNH) en vue d’amoindrir les cas d’enlèvement dans le pays ne font que renforcer la puissance des gangs dans leurs exactions.

Pour preuve, des bandits armés ont réussi plusieurs cas d’enlèvement à Port-au-Prince ce vendredi.Illustration! Tôt ce vendredi, deux (2) personnes ont été victimes à l’Avenue Pouplard.

Selon plusieurs témoins, les kidnappeurs ont posé l’action non loin de l’Église Saint-Antoine.Ce, sous les yeux des passants qui vaquaient à leurs occupations dans la zone.

Tout n’était pas fini.En fait, en toute fin d’après-midi, un énième cas de kidnapping collectif a été recensé à Chemin des Dalles, à Lalue. Des individus à bord d’un véhicule de marque Nissan sont accusés d’être les auteurs du coup.

Le propriétaire du Collège Jacques Roumain, Ernst Lafleur et sa femme sont présentés comme étant les deux victimes. Erntz Lafleur est aussi le Directeur de Cabinet du Directeur Général du Centre National d’Équipements (CNE). Un enfant aurait aussi connu le même sort.

Malgré la présence d’une patrouille de la Birgade d’intervention Motorisée (BIM), les policers n’arrivent pas à déjouer le coup, crient des passants.

Après l’action, une situation de tension a régné à Lalue. Des habitants protestent à travers les rues contre l’insécurité notamment le fléau de kidnapping qui étouffe le pays. Ce qui a provoqué un rude blocus dans la zone et ses environs.

Parmi les autres cas, trois (3) ont été comptabilisés à Turgeau, non loin du Collège Roger Anglade. De plus, des victimes avaient été signalées respectivement à proximité des institutions telles que la Maison de la Bible, le Sous-commissariat de Canapé-Vert ainsi qu’à Pont-Morin, soit à quelques pas de la Natcom.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)