Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Kidnapping : Les États-Unis mettent à prix les têtes de 3 chefs de gangs haïtiens

1071

Trois (3) millions de dollars américains ont été offerts par le ministère de la justice américaine à quiconque détenant des informations pouvant conduire à l’arrestation de trois chefs de gangs haïtiens pour leur implication présumée dans l’enlèvement contre rançon de 16 ressortissant américains et un Canadien en Haïti en octobre 2021, dans la commune de Gauthier. Il s’agit respectivement de Vitelhomme Innocent, Wilson Joseph dit « Lanmò San jou » et Jermaine Stephenson mieux connu sous le sobriquet « Gaspiyay ».

LE FACTEUR HAÏTI, le 7 Novembre 2022._Les têtes de trois (3) chefs de gangs haïtiens accusés d’être responsables de l’enlèvement contre rançon de 16 citoyens américains en Haïti le 16 Octobre octobre 2021, à Ganthier, alors qu’ils revenaient d’un orphelinat, ont été liquidées par les États-Unis.C’est ce qu’a annoncé le ministère de la justice américaine a annoncé ce lundi 7 Novembre 2022, dans un communiqué.

Ces caïds sont Vitelhomme Innocent (chef de gang de Torcel) , Wilson Joseph alias « Lanmò San jou » ainsi que Jermaine Stephenson (Gaspiyay) de 400 mawozo.

En effet, 3 millions de dollars américains (à raison d’un million par tête), ont été offerts par les États-Unis à quiconque qui détient des informations conduisant à l’arrestation de ces derniers, a rapporté ce lundi par le secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken.

Haïti-Kidnapping : Les États-Unis mettent à prix les têtes de 3 chefs de gangs haïtiens
Des chefs de gangs haïtiens exhibent leurs armes/ CP : Auteur (e) inconnu (e)

« Aujourd’hui, le @StateDept a annoncé des récompenses allant jusqu’à 1 million de dollars pour les informations menant à l’arrestation et/ou à la condamnation de trois chefs de gang haïtiens présumés responsables de l’enlèvement contre rançon de 16 citoyens américains en Haïti en octobre 2021 », a déclaré le secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken relayant l’information du ministère de la justice de son pays.

Pour sa part, le procureur général Merrick B. Guirlande a déclaré que lorsqu’un citoyen américain est enlevé à l’étranger, le ministère de la Justice mettra à la portée des autorités américaines chargées de l’application de la loi pour assurer son retour à la maison en toute sécurité et pour tenir les responsables.

Vitelhomme Innocent, Wilson Joseph dit « Lanmò San jou » et Jermaine Stephenson sont tous inculpés dans des actes d’accusation distincts déposés dans le district de Columbia, selon la justice américaine.

« Comme le démontrent ces accusations, nous nous engageons à travailler aux côtés de nos partenaires interagences et internationaux pour perturber ces stratagèmes d’enlèvement pour rançon qui mettent en danger la vie des citoyens américains et qui alimentent les gangs violents qui nuisent au peuple haïtien », a poursuivi Merrick B. Guirlande.

Haïti-Kidnapping : Les États-Unis mettent à prix les têtes de 3 chefs de gangs haïtiens
Des membres du gang 400 mawozo de Croix-des-Bouquets/ CP : Google

Enlevés sur la route de Ganthier, en Haïti, certains des missionnaires dont cinq (5) enfants avaient été séquestrés pendant plus de deux mois avant de prendre la fuite des cachettes de gangs.

Dans le ca de Vitelhomme Innocent, il a travaillé avec 400 Mawozo dans la prise d’otages, selon l’acte d’accusation.Ils agissaient tous aux ordres de Germime Joly dit « Yonyon », qui à cette époque, avait été écroué au pénitencier national, a fait savoir la justice américaine.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)