Accueil ACTUALITÉS

Haïti : La colère gronde à Port-de-Paix contre Ariel Henry

668

Des milliers de personnes ont craché ce lundi 5 Septembre 2022, leur colère à travers les rues de Port-de-Paix, dans le département du Nord-Ouest. Ils protestaient contre le remorquage suivi du transfert vers Port-au-Prince des deux bateaux d’armes et de munitions, Miss Lili et El Shadaï, interceptés par des agents douaniers, le 1er juillet 2022, à Port-de-Paix.

LE FACTEUR HAÏTI, le 5 Septembre 2022._Les rues de la Cité Capois Lamort ont été, ce lundi 5 septembre 2022, bastion de vague de mouvements de rues.Le remorquage suivi du transfert vers la Capitale haïtienne des deux navires, à savoir Miss Lili El Shadaï est en la cause principale.

Ce bateaux transportant d’armes et de munitions avaient été saisis en date du 1er Juillet 2022, à Port-de-Paix par des agents douaniers de la ville.

Pour s’opposer à cette décision, les manifestants ont dressé des barricades et pneus enflammés le long de plusieurs axes routiers de la métropole du Nord-Ouest.

Haïti : La colère gronde à Port-de-Paix contre Ariel Henry
Manifestation à Port-de-Paix/ Crédit photo : Impulse WebMédia

Durant leur parcours, les protestataires accusent le Premier Ministre Ariel Henry et son ministre de la justice, Me Berto Dorcé d’être les donneurs d’ordre de cette décision.Ils en ont profité pour exiger leur démission de leur poste respectif.

Dans la foulée, ils réclament le retour dans la ville des deux bateaux ayant l’habitude de transporter en provenance de l’étranger, des colis en leur faveur.

Ces derniers menacent d’intensifier leur mouvement si les autorités concernées citées ne ramènent pas les deux navires dans la Cité Capois Lamort.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)