Accueil ACTUALITÉS

Haïti : La Coordonnatrice du Programme National de Cantines Scolaires auditionnée par l’ULCC

344

Les enquêteurs de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) a entendu le mercredi 20 Avril 2022, la Coordonnatrice du Programme National de Cantines Scolaires, Djina Guillet Delatour autour des allegations proférées à son encontre selon lesquelles elle aurait détourné des provisions allimentaires de la boîte.Au micro de la presse après son audition, elle précise que l’invitation qui lui été faite par les enquêteurs de l’ ULCC est conforme à la loi.

LE FACTEUR HAÏTI, le 20 Avril 2022._Des allégations de corruption, notamment des détounerments de provisions alimentaires destinées aux écoles pèsent sur le dos de la Coordonnatrice du Programme National de Cantines Scolaires (PNCS), Djina Guillet Delatour. Afin de se renseigner sur les faits reprochés à la responsable , l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) l’a invitée ce mardi en ses locaux.

En effet, l’accusée a repondu à l’appel.Interrogée par la presse autour du déroulement de la séance, Djina Guillet Delatour a déclaré que l’audition est secrète et qu’elle ne peut pas confier aux médias ce qui a été dit.

Dans cette même lignée, la Coordonnatrice rappelle que l’ULCC est une institution étatique au même titre que le PNCS. De ce fait, il est dans la mission des dirigeants de contacter puis d’inviter ou d’enquêter sur toutes les autres boîte du pays au cas où il y de la nécessité.

« C’était très important de répondre à l’invitation d’aujourd’hui afin de donner des informations sur tout ce dont l’ULCC a voulu savoir, notamment sur la gestion de la boîte que je dirige », a t-elle declaré.

En guise de conclusion, Dijna Guillet Delatour croit que l’initiative prise par les responsables de l’Unité de Lutte Contre la Corruption est normale et elle souhaite qu’elle se fasse au niveau d’autres boîtes. À cet effet, elle dit féliciter les enquêteurs et qu’ils poursuivrent leur travail.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)