Accueil DROITS HUMAINS

Haïti : La Journée internationale des femmes célébrée à la frontière haïtiano-dominicaine

149

La journée internationale des femmes a été célébrée par plusieurs organisations issues de la République d’Haïti et de la République dominicaine. À cette occasion, des activités binationales allant du 8 au 12 mars 2022 ont eu lieu avec, notamment, des matchs de football féminin à Anse-à-Pitres et de volleyball féminin à Pedernales.

LE FACTEUR HAÏTI, le 25 Mars 2022._En dépit des tensions qui prévalent entre la République d’Haïti et la République dominicaine, des organisations communautaires de Pedernales et d’Anse-à-Pitres, des institutions gouvernementales locales et nationales des deux pays et des agences de coopération internationales ont commémoré conjointement la Journée internationale des femmes avec des journées binationales d’activités éducatives, sportives, culturelles et artistiques qui ont débuté le 8 mars et ont pris fin le 12 mars.

Durant ces cinq jours, entre autres activités, l’on peut citer: danse, théâtre, photographie et peinture. Des questions qui touchent les deux pays d’Hispaniola, en particulier les femmes, ont été également abordées: droits humains, violence basée sur le genre, inégalité et discrimination, conséquences du changement climatique et gestion des risques de catastrophes… Les femmes des deux pays de la Caraïbe se sont entretenues sur différents sujets et croient qu’elles peuvent travailler ensemble pour un nouveau cadre de vie des deux côtés de l’Ile.

Du côté d’Haïti, ces animations ont été effectuées avec la participation de la direction générale de la Protection civile (DGPC) du ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, du Conseil municipale d’Anse-à-Pitres, du ministère à la Condition féminine et aux Droits des Femmes et du bureau de l’ordonnateur national du Fonds européens de développement (BONFED) en Haïti. De l’autre côté, la République dominicaine a été représentée par la municipalité et le Gouvernement provincial de Pedernales, la Défense civile, le ministère de la Femme, le ministère de l’Économie, de la Planification et du Développement (MEPyD).

Haïti : La Journée internationale des femmes célébrée à la frontière haïtiano-dominicaine

L’achèvement de ces journées binationales a été rendu possible grâce au financement de l’Union européenne qui soutient le programme de Coopération binationale « Convivencia/Annvivansanm » de l’Agence espagnole de Coopération internationale (AECID), du Fonds de consolidation de la paix des Nations unies et de Heifer Project International Haïti.

Pour ce qui est de la société civile et des organismes de coopération, la commémoration a été coordonnée par une table de dialogue transfrontalier, la fondation Frontera Sur, l’Agence de coopération allemande (GIZ), CESAL, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), Alianza por la Solidaridad, le Groupe d’appui aux réfugiés et rapatriés (GARR), le centre pour la Observación Migratoria y Desarrollo Social en el Caribe (OBMICA), l’Universidad Católica Tecnológica de Barahona (UCATEBA) et Plan International.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)