Accueil SOCIÉTÉ

Haïti : La Ministre des sports veut combattre la délinquance juvénile dans des quartiers défavorisés

282

Environ 500 jeunes venant des quartiers défavorisés de la région métropolitaine de Port-au-Prince, seront formés dans le domaine de l’entreprenariat à travers le projet baptisé « Semans Lapè », lancé ce mercredi 2 février 2022 , par le Ministère des sports et de l’action civique pour combattre la délinquance juvénile. C’est la ministre Raymonde Rival qui a fait l’annonce ce mercredi 2 février , lors d’une conférence de presse.

Le Facteur Haïti, le 2 Février 2022._Lancement ce mercredi par le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique du projet baptisé « Semans Lapè ».

À travers ce projet, 500 jeunes venant des quartiers défavorisés du pays bénéficieront une formation sur l’entreprenariat, selon les déclarations faites par la titulaire de la boîte, Raymonde Rival au cours d’une sortie médiatique.

Il s’agit , poursuit la ministre, de Croix-des-Bouquets, Bél’Air, Saint-Matin et Cité Soleil, entre autres.

Haïti : La Ministre des sports veut combattre la délinquance juvénile dans des quartiers défavorisés
Conférence de presse de la ministre des sports ,Raymonde Rival

« Cette initiative va aussi aider le pays à combattre la délinquance juvénile dans ces quartiers ciblés », se réjouit la ministre

Ces jeunes, au terme de leur formation, auront une enveloppe qui leur permettra de créer leurs propres sources de revenues à travers des activités commerciales, a conclu l’ancienne parlementaire.

Le Facteur Haïti (LFH)