Accueil SOCIÉTÉ

Haïti : La Ministre Raymonde Rival lance les Jeux Sportifs Scolaires

144

Lancement officiel ce vendredi 25 février 2022, au Parc Saint-Thérèse de Pétion-Ville, des Jeux Sportifs Scolaires 2022.C’est la Ministre des sports et de l’action civique, Raymonde Rival qui a donné le coup d’envoi autour du thème : « Le sport est un vecteur de paix pour la reconcilation et l’unité nationale. » Et ce, en présence de la Ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger, Judith Nazareth Auguste et de l’Ambassadeur de Taïwan Wen-Jiann KU ainsi que les responsables et jeunes des écoles concernées, entre autres.

LE FACTEUR HAÏTI , le 25 février 2022._En vue de permettre aux jeunes écoliers du pays de développer aussi leur talent sportif, le ministère des sports et de l’action civique, par le biais de sa titulaire Raymonde Rival, a lancé ce vendredi, un tournoi en leur faveur.

Il s’agit des Jeux Sportifs Scolaires 2022. La cérémonie de lancement s’est déroulée au Parc Ste Thérèse de Pétion-Ville, Commune du Département de l’Ouest d’Haïti sous le thème : « Le sport est un vecteur de paix pour la reconcilation et l’unité nationale. »

Des jeunes de divers établissements scolaires de la zone métropolitaine ont assisté à ladit cérémonie en présence de la Ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger, Madame Judith Nazareth Auguste et de l’Ambassadeur de Taïwan Wen-Jiann KU, entre autres.

Haïti : La Ministre Raymonde Rival lance les Jeux Sportifs Scolaires

Dans son allocution, la Ministre Raymonde Rival a rappelé que chaque année, le Ministère des sports a procédé au lancement de cette activité en faveur des écoliers. Et, c’est la raison pour laquelle dit l’ancienne Députée, qu’elle a répondu vendredi à l’appel au Parc Saint-Thérèse afin de poursuivre l’initiative.

Ces jeux sportifs scolaires qui ont pour mission de permettre aux jeunes écoliers de montrer leurs talents, s’étendent sur les 10 départements du pays, a fait savoir la titulaire du MJSAC. Aussi, ils aideront les jeunes à développer leur capacité physique ainsi que leur quotient intellectuel, entre autres, poursuit Raymonde Rival.

En fin de compte, la Ministre a encouragé les jeunes à s’y impliquer afin que d’autres activités malsaines ne détournent leur attention.

LE FACTEUR HAÏTI (LHF)