Accueil ACTUALITÉS

Haïti : Lancement officiel du parti politique Collège National des Démocrates (CND)

970

Lancement le mardi 8 Août 2023, du Parti politique dénommé "Collège National des Démocrates (CND). La cérémonie a eu lieu à Delmas 31, à l'occasion de la 3ème Assemblée Générale qui coïncide avec l'investiture de ses membres fondateurs composant le Comité Exécutif. Les chefs de file du CND en ont profité pour annoncer le lancement pour le 5 Novembre 2023, d'une journée de Consultation populaire visant à inviter le peuple à décider du sort du Premier Ministre d'Ariel Henry à travers la signature d'une pétition.

LE FACTEUR HAÏTI, le 8 Août 2023._Une nouvelle structure prend sa place sur l'échiquier politique haïtien. Il s'agit du parti dénommé "Collège National des Démocrates (CND)" dont le lancement officiel a eu lieu ce mardi 8 Août, à Delmas 31, dans le Département de l'Ouest d'Haïti.

L'occasion a été aussi pour la Coordination du CND de réaliser sa 3ème Assemblée Générale ainsi que l'investiture des membres formant le Comité Exécutif qui ont consenti pas mal d'efforts pour mettre en place cette structure dont la mission est de changer la façon dont on fait de la politique en haïti, selon les responsables.

La Secrétaire Générale du Parti Collège Nationale des Démocrates (CND), Mme Blonage Innocent a profité du lancement pour dresser un tableau sombre des 2 ans de gouvernance du Premier Ministre Ariel Henry à la tête du pays, notamment depuis sa prise de pouvoir le 20 juillet 2021, après l'assassinat crapuleux de l'ancien Président Jovenel Moïse.

Haïti : Lancement officiel du parti politique Collège National des Démocrates (CND)
Les Responsables du Parti CND répondent aux questions des Journalistes | Crédit Photo : LE FACTEUR HAÏTI

La Présidente du collège électoral primaire du CND, aux micros et par devant les Caméras de la presse a craché son ras-le-bol en raison du fait que le gouvernement d'Ariel Henry est caractérisé par des massacres à répétition dans les quartiers populaires, des assassinats en série, la corruption, des violations de droits humains, la migration interne et externe à cause de la prolifération des gangs et le mensonge, entre autres.

Pour mettre fin aux problèmes évoqués plus haut qui entravent le pays depuis plus de 200 ans, Mme Blonage Innocent a déclaré qu'après de nombreuses analyses et réflexions, le Parti "Collège National des Démocrates (CND) "avait formulé sa proposition de sortie de crise au Gouvernement, notamment au Haut Conseil de la Transition (HCT).Cette proposition vise a convoquer le peuple haïtien le 5 Novembre 2023, a décidé du sort de l'équipe gouvernementale à travers une journée de consultation populaire suivie de la signature d'une pétition.

Ensuite, elle vise à porter plainte devant la Cour Pénale Internationale et par devant les départements de justice des pays membres de l'OEA pour crimes contre l'humanité et pour avoir utilisé le système financier et écomonique haïtien dans le financement du crime en Haïti. Ces actions seront menées si le parti recoltera le dimanche 5 Novembre, les 375 000 signatures souhaitées sur des questions d'importance nationale et d'intérêts publics.

Haïti : Lancement officiel du parti politique Collège National des Démocrates (CND)
Lancement officiel du Parti politique " Collège National des Démocrates (CND) suivi de l'investiture des Membres du Comité Exécutif | Crédit Photo : LE FACTEUR HAÏTI

Par cette proposition, les dirigeants du parti disent s'engager à mener une procédure judiciaire pénale pour déposer une réclamation avec une indemnisation en faveur d'Haïti contre le Département d'État des États-Unis pour avoir utilisé l'ancien président américain, Bill Clinton pour son ingérence dans les élections de 2010, modifiant ainsi les résultats officiels en choisissant Michel Joseph Martelly au Premier Tour, alors que Jude Célestin était vainqueur, après que les États-Unis aient menacé l'ancien Président René Garcia Préval, qui avait fini par accepté le chantage de Bill Clinton pour offrir les élections à Michel Joseph Martelly.

À travers la consultation populaire, il sera aussi question de demander au Gouvernement s'il acceptera la mise en œuvre d'un plan de contrôle territorial et du désarmement national se fasse à travers un organe permanent et d'assistance à la sécurité d'Haïti. Ainsi, après avoir collecté les 375 000 voix sur les 600 000 que le Président Jovenel Moïse avait compilés lors de son élections, un Conseil de Collectivités territoriales sera formé avec pour mission de donner un mandat populaire et certifier les signatures.

Haïti : Lancement officiel du parti politique Collège National des Démocrates (CND)

Il aura également pour mission de procéder à l'investiture d'un nouveau gouvernement intérimaire avec les partis et structures légalement reconnus par le Ministère de la justice pour l'organisation des prochaines élections presidentielles dans un délai de 90 jours raisonnables.

Pour réaliser ce grand rêve patriotique et citoyen, le parti CND appelle la Nation à s'unir autour de cette proposition pour décider de l'avenir et du changement d'Haïti dans les 25 prochaines années. Quant aux acteurs politiques, il les invite à emboîter le pas car, aujourd'hui c'est une occasion qui leur est offerte pour rectifier le tir par rapport à leurs mauvaises actions du passé de concert avec les acteurs économiques. Tout ceci, pour le bien-être collectif, a conclu Blonage Innocent, tout en demandant à la Communauté internationale de garder confiance en Haïti qui croit en la démocratie.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)