Accueil POLITIQUE

Haïti : L’association des ASECs de l’Ouest écrit au Premier Ministre Garry Conille

Le Président de l’Association des ASECs de l’Ouest, Frantz Azarin a adressé le dimanche 7 Juillet 2024, une lettre au Premier Ministre Garry Conille. À travers ladite lettre, l’ASEC dit saluer la nomination suivie de son installation comme le chef du Gouvernement de Transition. M. Azarin invite le Premier à ne pas suivre les traces de son prédécesseur, Ariel Henry qui n’a jamais rencontré les représentants des collectivités territoriales, voire montré un quelconque intérêt à leur égard.

LE FACTEUR HAÏTI, le 8 Juillet 2024._ Voici la lettre ouverte de l’Association des ASECs de l’Ouest au Premier Ministre Garry Conille :

L’association des ASECS de l’ouest félicite le premier ministre Garry Conille qui, depuis juin 2024 dirige les rênes de l’équipe gouvernementale qui aura la lourde tâche d’exécuter la feuille de route proposée par l’ Accord du 3 Avril 2024.

Les ASECS affirment leur volonté de contribuer, dans la mesure de leurs possibilités, à l’avènement d’une Haïti socialement paisible et économiquement dynamique.

Les ASECS de l’ouest conseillent au premier ministre de ne pas reproduire dans sa posture- les mauvais agissements de son prédécesseur Ariel Henry qui, en 32 mois à la tête de la Primature, n’a jamais rencontré les représentants des collectivités territoriales,ni même demontré un quelconque intérêt à notre égard.

Haïti : L'association des ASECs de l'Ouest écrit au Premier Ministre Garry Conille

Nous rappelons que notre cahier de charges fait obligation pour la mise en place d’ une politique. publique de Sécurité Nationale, d’un plan de redressement économique, du renforcement des capacités des sections communales, de la revitalisation des régions et de la participation active des plans de développement des sections communales dans la mise en place du Plan Stratégique National.

Nous continuons de suivre avec grand intérêt la démarche de cette équipe gouvernementale et rappelons l’urgente nécessité de ramener la paix dans le pays.

Frantz Azarin, Président

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)

Lire aussi  Transition en Haïti : 80% d'Haïtiens pour un Juge à la Cour de Cassation comme Président, selon un sondage de « Hayti w »