Accueil POLITIQUE

Haïti : Le Collectif des contractuels du PNCS dénonce des tentatives de « mainmise » sur la boîte

9cf6614f 2693 4a63 Bafe 2a60b240d257

Des Syndicalistes du Collectif des contractuels du Programme National de Cantines Scolaires (CC-PNCS) se sont présentés en conférence de presse le lundi 17 juin 2024 pour dénoncer des manœuvres politiques visant le remplacement de la Coordonnatrice Générale Djina Guillet Delatour pour s’accaparer de la boîte. Les Responsables du CC-PNCS demande au Gouvernement d’encadrer la boîte pour permettre à la Coordonnatrice Générale de poursuivre les projets en cours.

LE FACTEUR HAÏTI, le 17 Juin 2024._Le Programme National de Cantines Scolaires (PNCS) se trouve dans le viseur d’un groupe de politiques faisant partie du Nouveau Gouvernement à travers le Conseil Présidentiel de Transition (CPT) via le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, a informé le Collectif des contractuels de l’institution. Ledit Collectif invite le Ministre de l’Éducation Nationale, Antoine Augustin de ne pas se laisser tomber dans la piège des manipulateurs.

En fait, depuis plusieurs semaines, ils ont enclenché une vaste campagne visant le remplacement de l’actuelle Coordonnatrice Générale, Dijan Guillet Delatour, dénoncent les Dirigeants du CC-PNCS lors d’une conférence de presse donnée à Delmas.

Exprimant ses vives préoccupations, le Président du Collectif du Pregramme National de Cantines Scolaires (CC-PNCS) Dafinis Bichara demande au Gouvernement à travers le Premier Ministre Garry Conille d’accompagner l’institution afin d’aider la Coordonnatrice Générale, Djina Guillet Delatour à renforcer la capacité d’action de la boîte.

Lire aussi  Haïti : Tenue de la 10ème table sectorielle sur l'alimentation scolaire à Pétion-Ville

Il invite également le chef du Gouvernement à porter une attention soutenue au PNCS et à ne pas changer une équipe qui donne des résultats.

« Grâce aux effort de Djina Guillet Délatour, le nombres d’écoliers qui ont bénéficié de la cantine part de 18% en 2017 et atteint 40% entre 2023 et 2024 », a rapplé Défanis Bichara.

De son côté, le Président du Comité
pour le renforcement du Programme National de Cantines Scolaires(CORE-PNCS), Rosemond Denis exige du Gouvernement la nomination des employés qui travaillent au sein de la boîte depuis 27 ans, la publication de la loi organique du PNCS et l’octroi de nourritures en faveur ses écoliers pour l’année académique 2024-2025, entre autres.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)